1. / Maladies
  2. / Anatomie du corps humain

À quoi sert l'appendice ?

Tous les patients qui ont été opérés d’une crise d’appendicite le savent. On peut très bien vivre sans appendice. Alors à quoi sert ce petit bout d’organe ? Et qu'appelle t-on scientifiquement l’appendice iléo-cæcal ?

Rédigé le , mis à jour le

À quoi sert l'appendice ?

L’appendice iléo-cæcal prend naissance au carrefour entre l’intestin grêle et le côlon. Cette petite poche mesure entre 5 et 12 centimètres de long et environ 5 millimètres de diamètre.

On dit parfois que l’appendice est l’amygdale des intestins car il fabrique des lymphocytes, des globules blancs chargés de combattre les bactéries. Mais comme ce petit organe est très proche des nombreux germes bactériens qui peuplent le gros intestin, il arrive que ce système de défense soit débordé. C’est alors l’infection, la fameuse appendicite.

L'appendicite est une urgence médicale car si rien n’est fait, l’infection peut former un abcès qui risque à tout moment de se percer et d’infecter à son tour le péritoine, l’enveloppe qui entoure l’intestin. On parle alors de péritonite.

Une intervention chirurgicale est indispensable. Il s'agit d'une opération appelée appendicectomie, qui est l’ablation de l’appendice. Chaque année en France, moins de 100 000 personnes sont ainsi opérées à la suite d’une crise d’appendicite.

Certaines théories affirment que cet appendice est un vestige de l’évolution, qui pouvait jouer un rôle chez nos lointains ancêtres, en favorisant la digestion des végétaux.

La plupart des mammifères en sont d’ailleurs dépourvus à l’exception des herbivores.

Il y a quelques années, des chercheurs américains ont montré que l’appendice aurait en réalité une fonction, puisqu’il serait une sorte de réservoir de la flore bactérienne, un précieux écosystème regroupant des milliers de bactéries, utiles à la digestion. Ces résultats restent tout de même contestés.

 

Sponsorisé par Ligatus