1. / Maladies
  2. / Allergies

Allergies : comment prévenir les chocs anaphylactiques ?

Comment prévenir les chocs anaphylactiques ?

Rédigé le , mis à jour le

Allergies : comment prévenir les chocs anaphylactiques ?

Les réponses avec le Dr Florence Trébuchon, allergologue et avec le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste :

"Les urgentistes arrivent toujours après l'échec de la prévention. Les bons messages seraient déjà pour tout ce qui est piqûre d'hyménoptères (guêpes, abeilles, frelons…) d'éviter d'aller en forêt, ou de marcher avec des chaussettes remontées et non les jambes découvertes. Ce sont des conseils de bon sens. Il faut aussi faire du bruit pour éviter de se faire mordre par des vipères par exemple.

"Concernant les allergies alimentaires, il faut vérifier l'étiquetage. Une nouvelle législation va à partir du 1er juillet permettre d'avoir un étiquetage aussi bien sur les produits industriels qu'on trouve en grande surface ou ailleurs. Cela va être mis en place avec les 14 allergènes principaux qui sont pourvoyeurs de chocs anaphylactiques. Cela va donc permettre là aussi de simplifier la vie des allergiques. Il y a également un site Internet Allergobox.com réalisé avec la société française de pédiatrie. Il permet d'avoir la liste des produits et de se balader avec son appli et de voir si les aliments sont compatibles ou non avec votre allergie. C'est vraiment l'éviction qui est le premier message, ne pas être en contact avec l'allergène pour éviter les chocs anaphylactiques.

"Si vous êtes allergique et que vous vous faites piquer, il faut appeler rapidement les secours. S'il y a une envenimation massive, même si vous n'êtes pas allergique, mais que vous avez de nombreuses piqûres, il ne faut pas attendre avant de déclencher les secours."

"Il s'agit de la première cause de décès par choc anaphylactique. Quand cela arrive, on n'est pas étiqueté comme allergique parfois. On n'a pas la trousse d'urgence comme on peut l'avoir quand on est allergique alimentaire par exemple."

"Si vous vous faites piquer dans la gorge, sucez des glaçons, de la glace pour faire diminuer l'oedème. Cela permet d'attendre un peu les secours."

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus