Qu'est-ce qu'une thrombose ?

Le vaccin d'AstraZeneca a été suspendu dans de nombreux pays suite à des cas de thrombose après injection du sérum. Aucun lien n'a encore été établi entre le vaccin et cette pathologie, diagnostiquée chez 300 000 personnes chaque année en France. 

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Depuis la suspension du vaccin d'AstraZeneca après des cas de thrombose, cette pathologie est sur toutes les lèvres. Elle est pourtant courante : chaque année en France, 300 000 personnes en sont atteintes.

Explications du mécanisme

"Le plus souvent, on parle des thromboses au niveau de la jambe mais ce n’est pas toujours le cas, on peut en avoir au niveau de tout le système vasculaire, explique Dr Anthony Chauvin, urgentiste à l'hôpital Lariboisière. 

Ça correspond aux plaquettes que vous avez dans le sang qui vont s’accrocher les unes avec les autres et ça va faire un petit peu l’effet boule de neige où au fur et à mesure les plaquettes vont s’agréger les unes avec les autres jusqu’à former un caillot et ce caillot peut bloquer partiellement ou complètement votre veine, comme un bouchon."

Une pathologie à risque 

La thrombose peut devenir une urgence vitale. "Le risque c’est que ce caillot migre, détaille Dr Anthony Chauvin. Il va revenir vers le point central qui est au niveau pulmonaire et ça peut être ce qu’on va appeler une embolie pulmonaire, donc c’est un gros caillot qui va venir boucher au niveau de la circulation pulmonaire et provoquer une détresse respiratoire voire même un arrêt cardiaque." 

En cas de thrombose, le patient doit donc être pris en charge rapidement. Un traitement à base de puissants anticoagulants est alors proposé pour fluidifier le sang.