Ostéoporose : existe-t-il des traitements préventifs ?

Faut-il nécessairement, à titre préventif, suivre un traitement contre l'ostéoporose ? Mon rhumatologue conseille une prise régulière de vitamine D en prévention. Mon généraliste ne m'en prescrit pas, qui a raison ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Pr Bernard Cortet, rhumatologue :

"La prise en charge globale préventive est plutôt non médicamenteuse et le seul traitement qui peut en effet se discuter, c'est le traitement hormonal de la ménopause qui est d'ailleurs recommandé notamment lorsqu'il y a des symptômes climatériques et particulièrement des bouffées de chaleur. C'est le seul traitement qui supprime les bouffées de chaleur.

"Il y a une efficacité de ce traitement sur l'ostéoporose. Toutes études confondues, on a montré qu'on diminuait d'environ 30 à 40% le risque de fracture chez les femmes qui reçoivent un traitement hormonal. Mais lorsqu'on interrompt le traitement, le bénéfice est perdu assez vite et donc il faut que les femmes soient suivies de façon à ce que si on arrête, on puisse éventuellement prendre le relais par un autre traitement.

"Concernant la vitamine D, en population générale, donner une ampoule d'un médicament une fois tous les trois mois a fait la preuve de son intérêt. Pour autant dans le domaine de l'ostéoporose chez une personne qui est dûment ostéoporotique, c'est nécessaire mais ce n'est pas suffisant. Mais pour la population générale, on conseille notamment chez les personnes au delà de 60-65 ans, systématiquement la prise de vitamine D de manière répétée. Il y a des bénéfices osseux et extra-osseux même si sur un plan extra-osseux, il faut être un peu critique par rapport aux données de la littérature."