1. / J'ai mal…
  2. / Aux dents
  3. / Caries

Des milliards de caries ne sont jamais soignées

Près de la moitié des Français ne font pas traiter leurs caries. Et le constat est mondial : 2,5 milliards de caries ne sont jamais prises en charge par un dentiste, notamment chez les adultes, selon des chercheurs qui conseillent de renforcer la prévention.

Rédigé le , mis à jour le

Des milliards de caries ne sont jamais soignées
Des milliards de caries ne sont jamais soignées

Malgré la prévention et les traitements, 2,4 milliards d'adultes et 621 millions d'enfants ne font pas traiter leurs caries dentaires. Un constat alarmant pour les auteurs d'une étude publiée le 4 mars 2015, dans le Journal of Dental Research. Après avoir passé au crible plus de 300 études, ils ont pu compiler les données dentaires de toute la planète. Et la fréquence des soins diffère fortement entre les pays.

La France fait partie des mauvais élèves, avec près de 50% des adultes qui ne traitent par leurs caries, autant qu'en Italie, en Russie ou encore en Algérie. Parmi les pires résultats : la Lituanie, avec 68% de caries non soignées ou encore l'Allemagne et l'Espagne. A l'inverse, les Etats-Unis et la Colombie, prennent la tête du classement, avec plus des deux tiers des caries traitées.

Contrairement aux idées reçues, les caries ne touchent pas que les enfants. Et, si elles ne sont pas prises en charge à temps, les conséquences peuvent être graves : douleurs, abcès, infections dentaires, abcès ou encore inflammation des gencives (gingivite). Les chercheurs estiment que chaque année, 190 millions de caries nouvelles se forment dans les bouches de la planète.

Manque de prévention chez l'adulte

L'alimentation, et particulièrement les sucreries, est la principale source de carie. Cependant, il ne faut pas négliger le rôle important du manque d'hygiène dentaire. Les caries se forment à cause de l'acidité buccale, provoquée notamment par le sucre. Cette acidité va détruire les bactéries protectrices de la bouche et favoriser la multiplication d'autres bactéries qui érodent l'émail, la couche protectrice des dents.

Bien souvent, les adultes qui n'ont pas eu de caries dans l'enfance se sentent protégés par cette maladie. A tord, précisent les chercheurs, qui recommandent d'axer les campagnes de prévention, non plus seulement sur les enfants, mais aussi pour leurs parents.

Source : Global Burden of Untreated Caries : A Systematic Review and Metaregression. W. Marcenes et al. Journal of Dental Research, 2015. doi: 10.1177/0022034515573272
 

En savoir plus sur les caries :

Sponsorisé par Ligatus