1. / J'ai mal…
  2. / Au ventre

Maux de ventre : et si c'était l'intolérance au lactose ?

Maux de ventre, digestion difficile, crises d'aérophagie… Ces symptômes sans gravité peuvent empoisonner la vie. Ils peuvent être le signe d'une intolérance au lactose. Explications.

Rédigé le , mis à jour le

Maux de ventre : et si c'était l'intolérance au lactose ?

Le lactose est le sucre naturellement présent dans le lait. 10 à 20% des Français ont du mal à le digérer. Pour savoir si le lactose est à l'origine de douleurs et de troubles digestifs, les patients doivent boire un bol de lait pharmaceutique. Le test dure le temps de la digestion du patient. En cas d'intolérance, le lactose provoque une sorte de fermentation dans l'intestin. Les gaz alors produits sont finalement évacués par l'air expiré.

Si le test est négatif, d'autres tests peuvent être réalisés pour trouver la cause des symptômes. Douleur, bruit, odeur… Les troubles digestifs restent encore souvent tabous avec de lourdes conséquences.

Et lorsque les symptômes restent sans diagnostic, ni traitement classique, l'équipe de prise en charge de la douleur de l'hôpital propose d'autres solutions comme des techniques inspirées des points d'acupuncture chinois. Grâce à cette prise en charge, les patients découvrent une nouvelle vie après plusieurs années de crises douloureuses et imprévisibles.

Sponsorisé par Ligatus