Comment prévenir l'apparition des cors aux pieds ?

Comment prévenir l'apparition d'un cor ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Thomas Bauer, chirurgien orthopédiste, et avec Gabriel Hocquemiller, pédicure-podologue :

"Concernant l'apparition d'un cor, il y a toujours une notion de frottement, notamment les cors sur les griffes d'orteils. C'est la chaussure qui frotte sur l'orteil et donc il faut prévenir ce frottement. On peut conseiller un chaussage plus large mais on peut aussi, pour les cors sur les orteils, réaliser un appareillage d'orteil qui va faire en sorte que la chaussure frotte sur l'appareillage et pas sur l'orteil. L'apparition du cor sera donc beaucoup plus longue et il sera moins douloureux également.

"Les produits coricides sont trop efficaces par certains moments parce qu'il y a une notion de brûlure. Ca brûle le cor mais aussi la peau autour si on ne fait pas attention. Ces produits sont donc à proscrire en cas de certaines pathologies comme le diabète où ils peuvent provoquer des plaies…"

"Si l'orteil est très raide, il y aura un frottement. Et même avec tous les moyens du monde, on n'y arrivera pas. Pour prévenir, tant que l'orteil est à peu près souple, il faut conseiller aux patients de faire des exercices d'étirement pour maintenir l'orteil souple. Tant qu'il sera souple, ce sera facile à gérer."

"La chaussure idéale est celle dans laquelle on est bien. Il faut globalement un chaussage qui soit relativement large avec des matériaux souples. L'esthétisme ne vient pas dans les critères majeurs. Il faut privilégier des matériaux plutôt naturels qui évitent aussi la sudation… et avec un talon qui peut être selon les patients, sur deux ou trois centimètres. Les talons de dix ou douze centimètres ne sont pas idéals. Les chaussures plates ne sont pas forcément l'idéal mais on est plus fait pour marcher sur du plat que sur des talons."