1. / Bien-être - Psycho
  2. / Sport et santé

Rugby : de nouvelles règles pour éviter les chocs violents

1.820 suspicions de commotions cérébrales ont été signalées chez les rugbymen amateurs la saison dernière. La Fédération française de rugby a développé un programme d’encadrement de la pratique de ce sport.

Rédigé le , mis à jour le

Rugby : de nouvelles règles pour éviter les chocs violents

Courir vite, se fondre dans la mêlée, jouer des coudes… Victor, ancien joueur de rugby amateur, raconte qu’à chaque match, il jetait toutes ses forces dans la bataille. Mais le 21 janvier 2018, il a été victime d’une commotion cérébrale qui a entraîné un œdème du cerveau. Il a dû subir deux interventions chirurgicales et souffre aujourd’hui de nombreuses séquelles : troubles de l’attention, épilepsie, hypersensibilité du côté gauche…

Le rugby commence à pâtir d’une image de sport violent. La Fédération française (FFR) a annoncé cet été une série de mesures destinées à renforcer la protection de la santé des joueurs, chez les professionnels et les amateurs.  Pour les plus jeunes, il s’agit notamment de renforcer les tactiques d’évitement pour limiter les plaquages.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus