1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho
  3. / Stress

La flottaison, un remède anti-stress

Que se passe-t-il dans le cerveau, dans la conscience, quand on l'isole de tous stimuli extérieurs ? C'est à partir de cette question posée dans les années 50 par un neuroscientifique américain, qu'est née un concept : la flottaison. Il s'agit d'un caisson d'isolation où les visiteurs sont invités à flotter sur de l'eau chargée en sel de magnésium, pour mieux se détendre, et pourquoi pas pour méditer.

Rédigé le

La flottaison, un remède anti-stress

Rencontre du troisième type. Ambiance tamisée sur un puits de lumière aux allures de capsule spatiale. À l'intérieur, de l'eau chaude, salée. Il n'en faudrait pas plus paraît-il pour réduire le stress et les douleurs musculaires. Les études sont en effet nombreuses à vanter les vertus thérapeutiques du caisson d'isolation. Le principe est simple, flotter sur de l'eau chargée en sel (700 kilos de sel) et se laisser bercer par le flot de ses pensées.

Un bain en apesanteur

Pour cette expérience insolite, notre journaliste a reçu avant la séance d'étranges consignes : ne pas boire de café le jour-même, ne pas s'épiler… Maïté Breger est sophrologue, c'est elle qui a importé ce concept de flottaison, vieux d'un demi siècle et inventé par un neuropsychiatre, John Lilly, dans un seul et même but : isoler ses patients de toute sensation extérieure pour mieux étudier leur conscience.

"John Lilly se demandait ce qu'il se passait en l'absence de stimuli extérieurs : pas de son, pas de lumière et pas de stimuli actif avec cette eau à température de la peau et qui nous porte ce qui fait qu'on n'a pas de point de pression", explique Maïté Breger, sophrologue cofondatrice du centre "Meïso". Le secret pour flotter, c'est le sel de magnésium. À l'air ambiant, il se cristallise mais dans l'eau il se liquéfie. Il en faut 700 kilos pour 1.000 litres d'eau.

Très vite dans ce cocon minéral, la position assise est quasiment impossible tant la force de l'eau nous porte tel un matelas virtuel. Le premier réflexe est d'apprivoiser cet environnement silencieux, de jouer avec cette enveloppe de coton. Peu à peu, le corps s'apaise et se laisse bercer par cette sensation d'apesanteur. La respiration ralentit, on laisse son esprit voguer, on est alors au bord de l'endormissement. Après une heure de séance, la personne est détendue, vidée. C'est tout l'intérêt de la flottaison comme le confie Maïté Breger : "La flottaison a un impact sur tout ce qui est stress, tension… Et plus on est stressé, plus on sent le contraste avant-après la séance".

Les bienfaits de la flottaison à l'étude

Parce qu'elle isole le corps de tous stimuli extérieurs, la flottaison intéresse les chercheurs depuis les années 80. Les nombreuses études portent sur de petites cohortes. Mais les résultats sont surprenants. La flottaison agit sur l'anxiété et la dépression. Des chercheurs suédois ont observé une réduction des douleurs musculaires chez leurs patients après 33 flottaisons. Une autre a démontré une réduction des symptômes chez les malades souffrant de fibromyalgie. Ces résultats ne surprennent pas le Dr Christophe André, psychiatre spécialiste dans la prévention des troubles anxieux et dépressifs : "Dans beaucoup de douleurs musculaires, la tension, la crispation même inconsciente est à l'origine d'un maintien ou d'une amplification de ces douleurs. Ca resterait à explorer mais sans doute qu'il y aura des études à conduire dans des pathologies très spécifiques pour mieux comprendre par quel mécanisme la flottaison peut rentrer dans un système de soins. Actuellement on est plutôt dans le bien-être mais il est possible que la flottaison puisse aussi être utilisée dans le monde du soin".

La flottaison est une méthode répandue au Canada ou dans les pays nordiques. En France, les adeptes sont rares. Le prix d'une séance varie entre 60 et 80 euros. Un tarif à peu près équivalent à celui d'un massage.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus