1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho
  3. / Anxiété

Pourquoi a-t-on l'impression que l'on va mourir lors d'une crise d'angoisse ?

Pourquoi a-t-on l'impression que l'on va mourir lorsque l'on fait une crise d'angoisse ?

Rédigé le , mis à jour le

Pourquoi a-t-on l'impression que l'on va mourir lors d'une crise d'angoisse ?

Les réponses avec le Dr Alain Braconnier, psychiatre au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière :

"Lors d'une crise d'angoisse, la personne a le sentiment d'une perte de contrôle. C'est-à-dire que l'on a vraiment en soi le sentiment que l'on va mourir, que l'on va devenir fou… Il s'agit là des deux extrêmes de la perte de contrôle. Ce sentiment de perte de contrôle est très associé aux crises d'angoisse parce qu'elles nous débordent et nous submergent complètement, comme un tsunami personnel. Au fond on ne peut rien faire, on est complètement surpris et pris par quelque chose que l'on ne maîtrise pas.

"L'élément qui est souvent associé, c'est la source d'une angoisse sur un problème cardiaque. Lors de ces crises d'angoisse, on a des palpitations... Le trouble anxieux, le trouble panique est caractérisé non pas tant par la multiplication des crises d'angoisse même si c'est un critère important, mais aussi par les conséquences de ces crises. On a toujours peur qu'elles reviennent, on a peur de perdre le contrôle… Au fond c'est cette préoccupation qui succède à la crise d'angoisse qui va être la source de comportement d'évitement ou de manifestations dans la vie quotidienne qui font qu'il y a un trouble. Il ne faut pas pathologiser toute personne qui fait une crise d'angoisse. En revanche pour celui ou celle qui a ces répétitions et ces craintes perpétuelles, on se trouve face à un vrai trouble."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus