1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Soins des ongles

Que faire en cas d'hématome sous l'ongle?

Parfois certains patients utilisent abusivement les services d'urgences pour de la bobologie, ce qui a tendance à causer un engorgement des Urgences. Pourtant il peut être possible de soigner certains petits bobos à la maison. C'est le cas, par exemple, lorsque l'on s'est coincé le doigt dans une porte provoquant un hématome sous l'ongle. Un accident souvent bénin qui peut être soigné chez soi.

Rédigé le , mis à jour le

Chronique du Dr Gérald Kierzek, urgentiste, du 5 décembre 2012
  • Comment un hématome peut-il apparaître sous l'ongle ?

Dr Gérald Kierzek : "Un choc aux ongles peut provoquer un hématome impressionnant mais qui ne nécessite en rien d'être pris en charge aux Urgences. L'hématome sous-unguéal est provoqué par choc direct (doigt coincé dans la porte ou marteau qui frappe sur le doigt) ou indirect (comme une chaussure trop petite). Il consiste en un détachement microscopique de l'ongle et une rupture des vaisseaux sanguins capillaires provoquant un écoulement sanguin. Une tache bleue apparaît, la pression est importante et la douleur souvent très pénible et lancinante."

Chauffez un trombone redressé...
Posez-le au centre de l'hématome et percez
  • Que faire en cas d'hématome sous l'ongle ?

Dr Gérald Kierzek : "Il faut évacuer l'hématome pour éliminer la pression. Ce qu'on fait aux urgences, vous pouvez le faire chez vous en perforant l'ongle à deux ou trois endroits. À l'hôpital, on le fait avec un petit bistouri mais la technique est si simple que vous pouvez très bien le faire à la maison sans bistouri mais avec un trombone. On parle de trombothérapie !"

  • Comment procéder ?

Dr Gérald Kierzek : "Chauffez un trombone redressé jusqu'à ce qu'il soit rouge et posez-le sur le centre de l'ongle et de l'hématome, puis percez doucement l'ongle affecté, sans douleur. Si le trou est assez grand, il doit permettre un écoulement continu du sang qui s'évacue. Vous devriez être immédiatement soulagé. Exercez une pression sur l'ongle pour faire sortir l'hématome. Désinfectez avec un antiseptique, puis appliquez un pansement stérile sec. Et le tour est joué !"

  • Est-ce douloureux ?

Dr Gérald Kierzek : "Non, le geste n'est pas plus douloureux que la douleur que vous avez déjà. Il fait même moins mal puisque vous allez décomprimer la tension douloureuse. En plus, pas d'inquiétude, l'ongle n'est pas innervé donc il n'y aura pas de douleur en le transperçant. Ensuite si votre ongle "tombe", pas d'affolement, un nouvel ongle va commencer à pousser sous la plaque traumatisée."

  • Quand faut-il consulter ?

Dr Gérald Kierzek : "Vous pouvez consulter votre médecin si votre vaccination antitétanique n'est pas à jour, au besoin, pour un rappel (tous les dix ans) ou une injection d'immunoglobulines.

"Vous pouvez aussi consulter (peut-être aux urgences) en cas de suspicion de fracture (mécanisme violent, impossiblité de bouger le doigt, déformation,...), de plaie importante (la peau est atteinte), s'il s'agit d'un enfant de moins de 12 ans, ou si la douleur est insupportable et que vous n'arrivez pas à évacuer l'hématome."