1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps
  3. / Poils

La lumière pulsée aujourd'hui autorisée dans les instituts de beauté

Se débarrasser définitivement de ses poils, de nombreuses femmes en rêvent et ont recours pour cela à la lumière pulsée, dans un cabinet d’esthétique.

Rédigé le

La lumière pulsée aujourd'hui autorisée dans les instituts de beauté

Jusqu’à présent l'épilation par lumière pulsée était officiellement réservée aux dermatologues même si de nombreux centres de beauté transgressent la loi au risque de subir des procès. Mais la lumière pulsée et le laser seront bientôt autorisés aux esthéticiennes. Le conseil d’Etat vient de donner raison aux cabinets d’esthétique.

Comment fonctionne cette lumière pulsée ? C’est un flash lumineux qui va se convertir en chaleur au contact de la mélanine du poil. La chaleur va descendre jusqu’au bulbe puis le détruire afin qu’il ne produise plus de poils.   

Des risques de brûlures parfois graves

Mais si la machine est mal réglée ou que les filtres sont défectueux, les dangers sont bien réels: des risques de brûlures, parfois graves. De quoi faire grincer des dents les dermatologues.

« Ce sont des brûlures du premier, voire du second degré. Un médecin à qui il peut aussi arriver ce phénomène de brûlure chez les patients peut gérer ces brûlures-là, une esthéticienne ou des gens qui ne sont pas médecins ne savent pas gérer ça.

Pour nous dermatologues il faut que ces personnels, ces esthéticiennes aient la formation d’assistante médico-technique, qu’on travaille sous le contrôle d’un médecin en direct dans un environnement proche et immédiat. » explique le Dr Luc Sulimovic, Président du Syndicat National des Dermatologues Vénérologues- Hôpital Saint-Louis (Paris) 

Conditions d’utilisation des machines, formation des esthéticiennes, le ministère de la Santé devrait préciser dans les prochains mois les mesures de sécurité nécessaires pour utiliser la lumière pulsée.  

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr