1. / Bien-être - Psycho
  2. / Beauté, soins du corps

Nos tutos de recettes naturelles pour soigner les maux de l'hiver

Peau sèche, mal de gorge, nez qui coule... Pour ne pas laisser ces petits maux gâcher vos fêtes, il existe de nombreuses astuces et recettes pour les combattre. 

Rédigé le

Nos tutos de recettes naturelles pour soigner les maux de l'hiver

Sur la surface de la peau, il y a un  film lipidique (un film de matières grasses). Ce film permet de retenir l’eau présente dans les couches supérieures de la peau  par un effet "barrière . C’est lui qui maintient la peau hydratée et douce. L’hiver, quand il fait froid, l’air est plus sec et la peau devient également plus sèche parce qu’elle laisse échapper plus d’eau, elle devient alors rugueuse, elle tiraille, elle se fissure. Il faut la protéger.

Les crèmes dans le commerce 

Les crèmes hydratantes en grande surface peuvent contenir des parfums allergisants et des agents conservateurs comme les propylparaben, qui sont des perturbateurs endocriniens, elles sont aussi assez chères. 

Des produits respectueux de la santé

Pour cette recette il faut :  

  • 60 ml d’huile végétale.
  • 30 ml d’eau minérale ou de l’eau florale.
  • 10 grammes de cire d’abeille.

- Verser dans un petit pot un mélange d’huile végétale.
- Mettre la moitié d’huile d’amande douce car elle contient des oméga 6 et 9, qui vont adoucir et apaiser la peau et la moitié d’huile d’argan car elle est riche en vitamine E et en antioxydants.
- Ajouter ensuite l’eau minérale et les 10 grammes de cire d’abeille.
- Il faut chauffer ce mélange au bain marie jusqu’à ce que la cire d’abeille soit totalement fondue.
- Remuer ensuite régulièrement puis fermer le pot, mélanger jusqu’à ce que la préparation refroidisse et devienne solide.  

Comment utiliser cette crème

Cette crème classique pour le corps, s'étale sur les zones à hydrater comme les mains, les coudes, les talons… Le produit se conserve environ 1 mois et s’il fait vraiment chaud, il est possible de conserver la crème au réfrigérateur.  

Les maux de gorge

Le mal de gorge est souvent lié à une inflammation du pharynx qui se situe au carrefour des voies aériennes et digestives et qui est particulièrement vulnérable aux changements de température. Quand votre gorge commence à être douloureuse il y a un ingrédient à utiliser : le miel.  

Le miel, un remède de grand-mère classique

Le miel a un effet anti-inflammatoire qui calme la douleur, mais pas seulement, il a aussi un effet bactéricide moins connu.  

Il est d’ailleurs utilisé dans certains hôpitaux pour limiter la prolifération des bactéries et accélérer la cicatrisation… Les abeilles sécrètent une enzyme qui transforme une partie du glucose en peroxyde d’hydrogène, une substance désinfectante qui va agir comme un détergent à l’égard des bactéries présentes dans la gorge. 

Attention, ne faut pas donner de miel à un enfant de moins d’un an car le tube digestif de l'enfant n'est pas encore mature.  

Le miel, un ingrédient  magique 

Il peut se fondre dans des tisanes tout le monde le sait, il est aussi possible de faire des bonbons antitussifs. Pour fabriquer ces bonbons il vous faut  :  

  • 100 gr de sucre. 
  • 40 ml d'eau.
  • Le jus d'1/2 citron. 
  • 2 c. à soupe de miel.
  • 1 petite cuillérée à soupe de thym séché.
  • Du sucre glace. 

- Presser le jus de citron. Verser dans un saladier, le sucre fin et l’eau.
- Ajouter le thym séché. Le thym est un anti-tussif naturel, il soulage la toux et l’inflammation des voies respiratoires supérieures.
- Ajouter le jus de citron car il aurait aussi une action anti-bactérienne et anti-virale, même si on manque d’études sur son efficacité. 
- Enfin mettre 2 cuillères à soupe de miel pour profiter des vertus du miel.  

Des bonbons contre la toux

Il faut chauffer tous les ingrédients.

  • Dans une casserole, il faut porter le mélange à ébullition et laisser mijoter à feu moyen pendant 30 à 40 minutes. 
  • A l’aide d’une cuillère, former des bonbons, attention c’est très chaud , il faut faire attention à ne pas se brûler.
  • Il faut laisser durcir 1h à température ambiante, et saupoudrer de sucre glace pour éviter qu’ils ne collent.  

Prendre un ou deux bonbons quand le mal de gorge apparait ou même en prévention. Il est même possible de laisser fondre 2 ou 3 bonbons dans une tasse d’eau bouillante pour en faire une infusion.  

Attention au sucre !

Il y a beaucoup de sucre, il faut éviter d’en manger trop souvent et surtout après le brossage des dents. Il faut garder les bons réflexes, si les symptômes persistent on ne pas hésiter à consulter son médecin.  

Une bouillotte maison

Lorsque les températures deviennent glaciales, les chaussettes esseulées, peuvent se transformer en bouillotte. Vous devrez remplir une chaussette de grains de riz, crus bien sûr. Pensez à prendre une chaussette sans trou et privilégiez les matières naturelles comme le coton ou le lin qui résistent mieux à la chaleur.  

Des tutos sur le web

Si vous n'avez plus de riz, vous pouvez utiliser des noyaux de cerises secs, des graines de lin, des haricots… Ajouter ensuite quelques fleurs de lavande séchées pour avoir une bonne odeur. Dans l’idéal coudre ensuite le haut de la chaussette ou faire un noeud.

C'est très simple à faire mais sur internet il y a plein d’autres idées si vous avez plus de compétences en couture et de toutes les tailles, de toutes les formes. 

Chauffer au micro-ondes

Cette bouillotte peut passer au micro-onde jusqu’à ce que la température convienne. Il faut la mettre dans le micro-onde avec un verre d’eau, cela va créer un environnement humide pour éviter que la chaussette ne brûle. Elle peut également être posée sur un radiateur ou à côté d’une cheminée. Ensuite il n’y a plus qu’à profiter de la chaleur et de ses bienfaits relaxants et apaisants.  

Voir aussi sur Allodocteurs.fr