Qu'est-ce que la pressothérapie ?

Jambes lourdes, cellulite, oedèmes ... et si on testait la pressothérapie ? Cette méthode est une technique médicale dont l’objectif est de favoriser le drainage lymphatique en appliquant des zones de pression.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Beaucoup de sportifs utilisent les bottes de pressothérapie... Thiago Sylva, ancien défenseur du PSG qui évolue maintenant à Chelsea, Neymar, star brésilienne du PSG.

Comment ça marche ?

Les sportifs doivent récupérer après un effort. La pressothérapie est une méthode de drainage. Le principe est simple, vous enfilez les bottes et une fois à l’intérieur il y a des zones de compression qui gonflent du bas vers le haut.
Agnès Bourassin, kinésithérapeute, utilise cette méthode en thérapie complémentaire. Elle nous explique son principe.

" L’interêt de ces bottes de compression, c’est que vous avez des chambres de compression qui se chevauchent pour qu’il n’y ait jamais un endroit de pression donc celle-ci va se gonfler et à partir du moment où elle a sa pression suffisante on va avoir le boudin suivant qui va commencer à se gonfler. Mais cela reste un tout petit serré quand même en distalité parce qu’ils ont fait le choix d'avoir une toute petite compression même en allant comprimer les autres parties de la jambe".

Détente ou vraies indications médicales ?   

La pressothérapie utilise la technique de drainage lymphatique pour favoriser le retour veineux. C’est une sorte de massage sauf que ce ne sont pas les mains du kinésithérapeute qui travaillent mais une machine. Pour répondre précisément aux indications médicales, j'ai demandé au Dr Ariel Toledano de nous les préciser.

" La pressothérapie est une technique que l’on connait bien puisqu’on l’utilise dans divers indications comme notamment dans les troubles lymphatiques avec des insuffisances lymphatiques qu’on appelle lymphoedèmes. On l’utilise aussi pour des séquelles post-thromboses, pour les gens qui font malheureusement des thromboses veineuses avec des occlusions de certains trajets veineux et qui ont des oedèmes qui persistent et qui, malheureusement, sont des séquelles chroniques et donc il faut proposer ça comme type de traitement. On propose aussi pour ce qu’on appelle l’insuffisance veineuse chronique avec des gens qui ont des oedèmes qui sont permanents et donc la pressothérapie les aide. Maintenant, il faut être clair. La pressothérapie est une technique qui est interessante mais je ne crois pas que ce soit une solution exclusive c’est à dire qu’il faut l’associer à des drainages lymphatiques manuels qui permet d’avoir un meilleur effet pour drainer le maximum de molécules et de toxines".

La pressothérapie : des contre-indications

La pressothérapie n'est pas bonne pour tout le monde car si vous souffrez d'insuffisance cardiaque ou rénale, d’hypertension non traitée, c’est contre-indiqué. La présence de tumeurs ou d’abcès, les cas de thromboses veineuses et thrombophlébites sévères sont aussi contre-indiqués.  

Prix d'une séance de pressothérapie ?  

Une séance dans un cabinet de kinésithérapeute sans prescription médicale coûte une trentaine d’euros les 20 à 30 minutes. Si vous voulez avoir vos bottes de pressothérapie chez vous, c’est possible. Cela peut aller de 100 à 800 euros. La kinésithérapeute recommande de bien vérifier les zones de compression. Pour être efficace, la pression doit être progressive et continue c'est à dire sans zone de rupture.