Une coquetterie dans l'œil

Depuis 2002, les Néerlandaises peuvent recourir à un accessoire de mode peu banal pour forcer les hommes à les regarder dans les yeux : un petit bijou de platine implanté dans le blanc de l'œil. Un procédé qui est parvenu à s'exporter outre-Atlantique, à en croire un reportage diffusé fin novembre 2013 par la chaîne Fox 5.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

L'implantation extraoculaire nous vient tout droit des Pays-Bas. Imaginée par l'Institut néerlandais pour la Chirurgie Oculaire Innovante (Netherlands Institute for Innovative Ocular Surgery), elle consiste en l'insertion de petites formes métalliques à la surface de l'œil.

Le bijou (d'une taille inférieure à trois millimètres) est inséré à l'aide d'une petite incision sous la conjonctive (la membrane transparente qui couvre le "blanc de l'œil").

Aux Etats-Unis, les ophtalmologistes appellent à la prudence : ce geste chirurgical doit impérativement être réalisé par un professionnel, avec un matériau adapté. Les risques d'infections sont nombreux, aussi la prise d'antibiotiques est-elle le plus souvent préconisée.

Attention également à ne pas tourner de l'œil en recevant la facture : aux Pays-Bas, l'opération vous coûtera (au bas mot) la bagatelle de 750 euros. Comptez près du triple dans les salons de chirurgie esthétique de New York.

Voir la vidéo :