Rêves : pourquoi les oublions-nous au réveil ?

Pourquoi oublions-nous parfois nos rêves quand nous nous réveillons ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Les réponses du Dr Isabelle Arnulf, neurologue hôpital La Pitié-Salpêtrière (Paris) :

"On se rappelle plus ou moins de nos rêves en fonction de la proximité du réveil. On s'en rappelle moins en début de nuit. On se rappelle davantage de ses rêves de fin de nuit. Mais les rêves ne semblent pas être faits pour être retenus. Ils servent à d'autre travail de la mémoire mais ils ne sont pas programmés pour être retenus. Il faudrait y porter de l'attention et les noter.

"Quand on réveille des personnes dans le sommeil paradoxal, on recueille tout de suite 80-90 % de rêves. On peut garder l'impression, les émotions associées… et ça peut revenir par bribes durant la journée."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Les rêves peuvent-ils être prémonitoires ? 
    Avant le 12 juillet 1998, j'ai vu en rêve Zidane marquer les deux buts de la tête ; comment expliquer ce rêve prémonitoire d'un non-footeux ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Rêver de faire l'amour avec quelqu'un (en particulier du même sexe) peut-il révéler un fantasme inconscient ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Est-ce qu'une nuit où l'on fait plein de longs rêves est une mauvaise nuit pour la récupération ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses de Pascal Neveu, psychanalyste et du Dr Isabelle Arnulf, neurologue hôpital La Pitié-Salpêtrière (Paris)