Pourquoi les nouveaux-nés ont-ils des selles noires ?

Quand les jeunes parents ne sont pas prévenus c’est toujours un peu inquiétant, car souvent ils pensent qu’il s’agit de sang coagulé. En fait, on appelle ces toutes premières selles, le méconium, en référence au suc de pavot qui a la même couleur.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

De couleur verte très foncée tirant vers le noir, ces matières fécales sont très compactes, épaisses et collantes. Elles sont expulsées par le nourrisson généralement dans les 12 premières heures de vie.

Si le méconium est si foncé, c’est qu’il est composé de bile, de sécrétions digestives et de cellules qui se sont détachées de l’intestin au cours de la vie intra-utérine.

Petit à petit, au fur et à mesure que le nouveau-né commence à s’alimenter, ses selles changent de couleur et prennent l’aspect habituel, tirant vers le jaune (car à cet âge, il ne se nourrit que de lait). Tout est normal tant que le méconium est évacué après la naissance du bébé.

Ce que les médecins craignent, c’est que cela se passe alors même que le bébé est encore dans le ventre de sa mère. La présence de méconium dans le liquide amniotique peut alors traduire une souffrance fœtale. Si le fœtus avale ses selles cela peut provoquer une détresse respiratoire après la naissance.

Autre risque, celui que ces premières selles ne soient pas éliminées dans les premières heures de vie. Les médecins recherchent alors immédiatement la raison de cette obstruction.

Souvent cela provient d’une malformation du système digestif du nouveau qui crée une occlusion intestinale. Si le canal par lequel les selles sont évacuées est bouché, le risque est alors vital et une opération doit être pratiquée en urgence.

En savoir plus :