N'est-il pas dangereux de faire de l'automédication avec des plantes ?

N'est-il pas dangereux de faire de l'automédication, même avec des plantes ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Laurent Chevallier, nutritionniste :

"Les plantes peuvent être utilisées pour un tas de petits maux, ce que l'on appelle les troubles fonctionnels. Il faut toujours un diagnostic préalable. Un mal de ventre peut être bénin comme plus grave. En cas de saignement, il faut aussi faire très attention. Mais une fois que le diagnostic est formellement établi, on peut s'automédiquer avec un certain nombre de plantes.

"L'aubépine est une plante intéressante pour les femmes. Il est possible de s'automédiquer avec l'aubépine car cette plante ne provoque pas d'interaction particulière avec les autres médicaments. On peut donc s'automédiquer avec un certain nombre de plantes mais en deuxième intention. En première intention, on fait un diagnostic, et ensuite on voit ce que l'on peut faire avec les plantes."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :