Japon : où faire mesurer sa radioactivité ?

Venant de Sendai, arrivé cinq jours après la catastrophe à Paris, je n'ai subi aucun test de radioactivité. Où le faire faire ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Jean-René Jourdain, délégué auprès du directeur de la radioprotection de l'homme, à l'IRSN :

"On reçoit effectivement des centaines d'appels sur les mesures qu'il faut prendre chez les Français qui reviennent du Japon. Il est très clair que les Français qui reviennent de Tokyo, qui ont séjourné uniquement à Tokyo, il n'y absolument aucune raison de faire un quelconque bilan médical chez ces Français.

"On propose une mesure de contamination chez les personnes qui reviennent d'un rayon de 60 km autour de Fukushima. Donc la personne qui revient de Sendai en l'occurrence peut se mettre en contact avec l'IRSN. Si cette personne est très inquiète, on peut lui faire des mesures de contamination mais on n'a aucune raison de penser que cette personne est contaminée.

"On évalue la dose qu'a reçu cette personne et on lui explique si elle encourt un risque pour sa santé. Chez les personnes qui ont été mesurées jusqu'à présent, on n'a pas détecté de radioactivité significative. Les doses qu'on peut éventuellement mesurer sont des doses qui correspondent à un millième de ce qu'on reçoit lorsqu'on passe une examen de scintigraphie de la thyroïde."

En savoir plus :

Questions/réponses :

  • Où se procurer des dosimètres pour pouvoir effectivement ne pas dépendre des propos rassurants ou alarmistes des médias ?
    Y a-t-il des combinaisons
    , des vêtements qui permettent de protéger ces âmes des radiations ?
    Voir la réponse en vidéo
    *

* Les réponses avec Jean-René Jourdain, délégué auprès du directeur de la radioprotection de l'homme, à l'IRSN