Des allergologues en mal de reconnaissance

Les allergies touchent environ un Français sur quatre, et la tendance devrait monter à un sur deux d’ici 2020. C’est dans l’air du temps : les pollens de bouleau et d’ambroisie sont de sortie… Et c’est la période qu’ont choisi les allergologues pour tenir leur congrès annuel. Pourtant aujourd’hui, l'allergologie n'est pas considérée comme une spécialité médicale et cela se ressent sur le nombre d'allergologues qui a tendance à diminuer au fil des ans.

Emma Strack
Rédigé le

Pour en savoir plus 

Sur Bonjour-docteur :

Dans les médias :

 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !