Complexes : le mal des ados ?

Les complexes ne sont-ils pas fréquents chez les ados ? Il faut du temps pour s'accepter.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Dr Serge Hefez, psychiatre-psychanalyste :

"Adolescence et complexes sont presque synonymes. Au moment de l'adolescence, le corps se transforme. Il faut donc se l'approprier. On a le nez et les seins qui poussent, la taille évolue… on a un physique qui n'est pas du tout stable. C'est également le moment où l'on s'interroge sur soi, sur sa capacité de séduction, sur sa capacité de popularité… L'adolescence est aussi le moment où le corps est le plus en transformation, le plus instable. On a envie de ressembler aux stars des magazines, aux mannequins alors que l'on est un peu difforme en début d'adolescence. Tous les ingrédients sont présents pour créer des complexes et pour se focaliser sur certains aspects de son corps. À l'âge adulte, on peut faire un emblème de son ou ses complexes."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :

  • Mon entourage me trouve bien proportionnée, mais je me trouve trop grosse et je ne supporte pas le regard des hommes. Que faire ? Qui a raison ?
    Voir la réponse en vidéo**
  • Ma petite sœur de 4 ans est complexée par son strabisme, elle ne veut plus sortir. Comment traite-t-on ce complexe à cet âge ?
    Voir la réponse en vidéo**
  • Je suis sujette aux rougeurs lorsque je prends la parole en public. Avez-vous des astuces (produits de camouflage) ou des conseils à me donner ?
    Voir la réponse en vidéo**

** Les réponses du Dr Serge Hefez, psychiatre-psychanalyste