Alimentation : l'aluminium est-il toxique ?

L'aluminium est-il vraiment toxique lui aussi ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Jean-Pierre Cravedi, toxicologue alimentaire à l'INRA à Toulouse :

"L'aluminium est un cas intéressant parce que l'exposition n'est pas exclusivement alimentaire. Et dans l'exposition alimentaire, il y a plusieurs types d'expositions à l'aluminium. Il y a le transfert de l'aluminium, du papier aluminium si vous faites du poisson papillote, vers l'aliment. Il y a le transfert au cours de la cuisson si vous utilisez des ustensiles de cuisine en aluminium. Et il y a aussi l'utilisation de sels d'aluminium comme additif alimentaire. Tout cela fait qu'on arrive à un niveau d'exposition qui est parfois suffisamment élevé pour ne pas garantir l'innocuité de ce que l'on mange vis à vis de l'aluminium. D'autant que ce n'est pas la seule source d'exposition à l'aluminium. Certains vaccins contiennent effectivement de l'aluminium.

"Les recommandations que l'on peut faire vis à vis de l'aluminium, c'est d'éviter la surexposition à l'aluminium, c'est-à-dire éviter les ustensiles de cuisine en aluminium. Pour les papillotes, le taux de transfert n'est pas très élevé sauf si vous avez un aliment très acide. Il ne faut pas complètement abandonner cette façon de cuire mais il existe des alternatives à l'aluminium pour les papillotes. Et il faut varier les modes de cuisson."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :