Allongement du pénis : un médecin condamné après une chirurgie ratée

Le chirurgien plastique parisien aurait réalisé neuf interventions chirurgicales pour augmenter la taille de la verge de son patient, avant de tenter de réparer les dommages causés par ses premières opérations.

Mathis Thomas
Rédigé le
Allongement du pénis : un médecin condamné après une chirurgie ratée

Il ne voyait plus le bout de toutes ses interventions. Un patient de 25 ans, complexé par la taille de son pénis, a eu recours à neuf opérations chirurgicales pour allonger sa verge. Son chirurgien plastique, un spécialiste reconnu des opérations esthétiques, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire le 1er février dernier pour “blessures involontaires” et “tromperie aggravée”, relate Le Parisien.

Il est reproché au Dr Paul Seknadje d’avoir proposé à son patient en 2015 une injection de Macrolane, un acide hyaluronique très utilisée en chirurgie esthétique, mais pourtant déconseillée pour les opérations du pénis

Pénis : la taille ne compte pas, et on vous explique pourquoi  —  Snapchat : Allodocteurs

À lire aussi : Allongement du pénis : des techniques encore peu probantes

Lambeaux de peau et troubles de l'érection

Le pénis du jeune homme devient alors douloureux. Des tuméfactions apparaissent, des lambeaux de peau se détachent et le patient est également atteint de troubles de l’érection. Pour réparer les dommages causés par cette injection et retirer l'acide hyaluronique, le Dr Seknadje réalise six autres interventions, entre février et mai 2015.  

Ces opérations ont détruit un peu plus la verge du jeune homme. Il porte plainte contre le spécialiste. Le chirurgien est reconnu coupable par une procédure civile le 4 octobre 2021 et condamné à verser 65 000 euros à sa victime. La chambre disciplinaire nationale de l’ordre des médecins l’a par ailleurs condamné à ne plus exercer durant deux ans, dont un avec sursis, à partir du 2 juin 2022.