1. / Alimentation
  2. / Aliments
  3. / Thé et café

C'est l'heure des thés !

Journée Internationale du Thé - Noir, vert, blanc... le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l'eau. Il serait stimulant, protégerait contre certaines maladies... Mais qu'en est-il réellement ?

Rédigé le

C'est l'heure des thés !
Article créé le 20 février 2012, mis à jour le 24 mars 2017.
Sommaire

Des ateliers pour mieux comprendre les subtilités du thé

Il existe plusieurs catégories de thé. Pour comprendre les différences, des ateliers consacrés aux thés sont organisés.

Vert, blanc, noir ou encore rouge... Le thé se déguste de toutes les couleurs. Il provient des feuilles du théier, le Camellia Sinensis. Un arbuste qui appartient à la famille du camélia.

Selon la légende chinoise, c'est en 2737 avant J-C. que le thé est utilisé pour la première fois comme boisson. Des feuilles se seraient détachées d'un arbre pour tomber dans l'eau que faisait bouillir l'empereur Shen Nung pour se désaltérer. L'empereur goûta le breuvage et le trouva délicieux. Le thé était né.

De nos jours, le thé est la boisson la plus consommée au monde après l'eau. En France, on en boit entre deux et quatre litres par personne et on lui attribue de nombreuses vertus.

Pour les passionnés de thé, l'art de la dégustation n'est pas qu'une histoire de goût mais aussi de senteurs. À l'école du thé, on organise des cours de tea tasting. Sur le même principe que les cours d'oenologie, les participants affinent leurs connaissances du thé en aiguisant tous leurs sens.

Chaque thé a une température et une durée d'infusion propre à révéler ses saveurs spécifiques. Pour pouvoir les apprécier, il convient donc d'enrichir son vocabulaire de référence olfactive. Apprendre à sentir pour mieux goûter...

Thés : pour tous les goûts et de toutes les couleurs

Rencontre avec un spécialiste du thé

On connaît surtout le thé vert et le thé noir. Mais il en existe beaucoup d'autres, avec chacun ses arômes et ses vertus.

Vert, noir, au jasmin, en feuilles ou en sachets... le thé est la boisson la plus consommée dans le monde après l'eau. En France, nous connaissons surtout le thé vert et le thé noir. Mais il existe aussi le thé blanc, le thé jaune, le thé sombre et le thé Oolong. Au total, six couleurs de thés aux saveurs infinies.

Thé noir aux senteurs de sous bois, vert aux accents d'iode, Oolong au parfum fleuri ou plus rare le précieux et raffiné thé jaune. Des thés aux multiples vertus comme le confirme Olivier Scala, dégustateur de thé : "Le thé est très diurétique, il a des effets drainants. Le thé contient également du fluor, des vitamines surtout A, B, C, E et K, il contient des oligo-éléments. Et plus le thé est jeune, plus la feuille est jeune, plus la feuille va contenir ces éléments".

La température de l'eau et la durée d'infusion diffèrent selon les variétés, afin de préserver son goût et son pouvoir désaltérant. Olivier Scala, dégustateur de thé, confirme les vertus antioxydantes du thé : "Dans les polyphénols, il y a des antioxydants qui permettent de lutter contre les radicaux libres qui sont à l'origine du vieillissement des cellules. Le fait de déguster régulièrement du thé va retarder le vieillissement des cellules". Toutefois selon Olivier Scala, "le thé est avant tout une boisson plaisir. Il ne faut pas l'assimiler à un médicament".

Le thé a également des vertus cosmétiques. Appliqué sur les yeux (en sachets), le thé permet en effet de décongestionner, d'hydrater et de drainer le contour des yeux. Un soin qui peut être réalisé chez soi. Les sachets infusés doivent alors être placés deux heures au réfrigérateur avant d'être appliqués sur les yeux.

Thés : nos conseils

François-Xavier Delmas, buveur expert de thé, dégustateur, fondateur du Palais du thé nous conseille quelques-uns de ses thés préférés. Mode d'emploi :

  • Thé blanc Aiguilles d'argent (Chine) : infusion huit minutes à 80°. Il contient beaucoup de caféine.
  • Thé noir Bourgeon du Yunnan (Chine) : quatre minutes à 90°. Comme le précédent, ce thé contient beaucoup de caféine car il est produit à partir de bourgeons.
  • Thé vert Long Jing (Chine) : infusion quatre minutes à 85°
  • Thé Wulong Dong Ding (Taïwan) : six minutes à 85°
  • Thé Pu Erh de Hong (Chine) : quatre minutes à 90°. Il contient très peu de caféine.
  • Thé Lapsang Souchon (Chine) : quatre minutes à 90°. Sans caféine, donc idéal pour le soir.
     

Thé et caféine, mode d'emploi

"Je ne bois jamais de thé après 17 heures, sinon je ne peux plus dormir !". Pour vous éviter de prononcer cette phrase à nouveau, nous vous donnons quelques trucs. Choix de la variété de thé, mode de préparation, tous les trucs pour continuer à consommer du thé et garder le sommeil.

  • Quel thé choisir ?

François-Xavier Delmas : "Quelle que soit sa couleur, les thés les plus chargés en caféine sont ceux qui sont produits à partir des bourgeons, comme le bourgeon du Yunnan (thé noir) ou les Aiguilles d'argent (thé blanc). Les variétés produites à partir des feuilles sont toujours moins fortes. Le Lapsang Souchon ne contient quant à lui aucune caféine."

  • Comment préparer son thé ?

François-Xavier Delmas : "Si vous souhaitez réduire la caféine contenue dans votre thé, vous pouvez le "rincer" : après l'avoir laissé infuser, il suffit de jeter la première eau et de faire infuser le thé à nouveau. Il sera beaucoup moins chargé, car la caféine passe à 80 % dans l'eau dès les premières secondes d'infusion."

Les vertus du rooibos

Connaissez-vous le rooibos ? Plus connue sous le nom de thé rouge, cette boisson fait de plus en plus d'adeptes. Vantée par tous les magazines, elle est parée de toutes les vertus.

Le rooibos est une boisson qui invite au voyage. Il faut d'ailleurs partir loin pour trouver les plantations de rooibos. Cette plante ne pousse qu'en Afrique du Sud dans une région montagneuse, dans l'arrière pays du Cap.

Le rooibos, cette boisson qu'on surnomme aussi le thé rouge, "n'a rien à voir ni avec le thé, ni avec les infusions, c'est une catégorie de boisson à part entière", explique Marie Faucon, directrice générale "Cape and cape".

Chaque année, on en produit 15.000 tonnes. Le rooibos tout comme le café ou le thé est un nom générique, il en existe de nombreuses variétés. Chaud, froid ou encore glacé, le rooibos peut se boire toute la journée et se prépare comme du thé.

"Il faut compter cinq minutes minimum pour l'infusion, mais sans limite de temps", confie Marie Faucon, "l'intérêt du rooibos, c'est qu'il n'a pas de tanins et donc il ne tourne pas. On peut le laisser infuser aussi longtemps que l'on veut".

Le rooibos ne contient ni théine, ni caféine. Résultat : il est bu aussi bien par les adultes que les enfants. Cette boisson a aussi d'autres vertus : elle est riche en antioxydants, en sels minéraux et favorise aussi la fixation du fer.

Le matcha, le thé en poudre made in Japan

Boisson traditionnelle japonaise, le matcha a fait son arrivée en France. Cette poudre de thé vert, très forte en goût, peut être consommée sous forme d'infusion ou incorporée à des pâtisseries.

Des gestes précis exécutés avec lenteur et dans le respect des traditions… voilà à quoi ressemble une cérémonie japonaise du thé. À Paris, des cours d'initiation à la préparation du matcha sont organisés.

Le matcha est une poudre de thé vert à la couleur éclatante consommée au Japon depuis le XIIe siècle. "Les guerriers, les samouraïs pratiquaient la cérémonie du thé pour avoir des moments de concentration. Le matcha est assez fort, il aide pour la concentration", raconte Maki Maruyama, de la maison de thé Jugetsudo.

Si ce n'est pas un remède miracle, le matcha peut toutefois être un allié pour notre santé. Les plants sont cultivés à l'abri du soleil et cela leur permet de se gorger en chlorophylle, un puissant draineur qui élimine les toxines. Le matcha est également dix fois plus riche en antioxydants que le thé vert classique car toute la feuille est consommée.

Seul bémol, le matcha peut être surprenant pour des papilles occidentales. Son goût est amer et prononcé. Alors pour les palais non initiés, la pâtisserie est une autre manière de découvrir les saveurs subtiles du matcha

Livres :

  • Le guide de dégustation de l'amateur de thé
    Christine Barbaste, François-Xavier Delmas, Mathias Mine
    Ed. du Chêne
  • 1001 secrets sur le thé
    Lydia Gautier, Lise Herzog
    Ed. Prat, septembre 2012
     
  • Tea-tail party : 50 recettes de cocktails à base de thés et tisanes
    Lydia Gautier, Victor Delpierre
    Ed. Hachette cuisine, mai 2015

Sponsorisé par Ligatus