Vingt minutes de sport par semaine pourraient suffire

Les recommandations en terme d'activité physique serait-elles irréalisables ? Oui selon plusieurs chercheurs, qui mettent en doute les 2h30 de sport hebdomadaire conseillées par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Vingt minutes d'activité physique seraient déjà largement suffisantes pour protéger sa santé.

Rédigé le

Vingt minutes de sport par semaine pourraient suffire
Vingt minutes de sport par semaine pourraient suffire

"Les adultes devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d'activité modérée" : les recommandations de l'OMS sont claires. Pourtant deux analyses indépendantes, parues dans le British Medical Journal, remettent en cause ce dogme. Pour les chercheurs, dès 20 minutes hebdomadaires de footing, natation ou randonnée, le risque de décès prématuré est réduit. Ces analyses, l'une française et l'autre américaine, compilent les résultats de précédentes études sur près de 250.000 adultes.

Même les activités modérées sont bénéfiques. Marcher 1h15 chaque semaine permet déjà de réduire de 19% le risque de décès prématuré. Dès la première minute d'activité, les résultats se font donc sentir sur le corps. Selon les chercheurs, ces conseils sont plus facilement tenables à long terme que ceux de l'OMS.

Objectif : éviter la sédentarité

"Actuellement, il est évident qu'il faut réduire l'inactivité prolongée" explique Phillip B Sparling, auteur de l'une des deux analyses. Alors qu'en Angleterre, 30% de la population est totalement sédentaire, l'exercice physique doit être adapté au mode de vie et aux moyens financiers. L'OMS devrait donc revoir ses objectifs à la baisse, selon les chercheurs. L'inactivité physique favorise les problèmes cardiovasculaires, les cancers du côlon et du sein, l'hypertension ainsi que le diabète de type 2.

Selon Phillip B. Sparling, deux messages principaux doivent émerger de ces analyses : "s'asseoir moins et bouger plus". Pour cela, il propose une astuce simple, "comme se lever de sa chaise et se déplacer lorsqu'il y a de la publicité à la télé".

Sources : Global health agenda on non-communicable diseases: has WHO set a smart goal for physical activity? Philipe de Souto Barreto. BMJ 2015;350:h23 DOI : 10.1136/bmj.h23 & Recommendations for physical activity in older adults. Phillip B. Sparling, et al. BMJ 2015;350:h100 DOI : 10.1136/bmj.h100

VOIR AUSSI :