Travail de nuit : un grignotage qui fait des dégâts ?

Le grignotage la nuit fait-il plus de dégâts que le grignotage de jour ?

Rédigé le , mis à jour le

Travail de nuit : un grignotage qui fait des dégâts ?

Réponses du Dr Sylvie Royant-Parola, psychiatre et présidente du réseau Morphée :

"Le problème est que quand les horloges sont décalées, tout dysfonctionne, en particulier la sécrétion d'insuline qui n'est plus la même. Donc les aliments ne sont plus dégradés de la même façon, c'est probablement plus important quand on grignote la nuit que quand on grignote le jour. Mais c'est de toute façon dû au fait qu'il n'y a plus la régularité des horaires."

En savoir plus :

Questions/réponses :

    • Ma sœur est réanimatrice, dans son service ils font tous des gardes de nuit, même le chef, qui a 59 ans. Combien de temps l'organisme peut-il supporter cela ?
      Voir la réponse en vidéo*

 

 

  • Comment éviter la somnolence, quand on travaille la nuit ? Faut-il se doper au café ou à autre chose ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Réponses du Dr Sylvie Royant-Parola, psychiatre et présidente du réseau Morphée