Surdoués : à partir de quel âge ?

A partir de quel âge peut-on déclencher la précocité d'un enfant ? L'émotivité et les problèmes de comportement à l'âge de 4 ans doivent-ils nous alerter ?

Rédigé le , mis à jour le

Surdoués : à partir de quel âge ?

Les réponses de Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne :

"Alors il faut faire attention parce qu'un indice n'est jamais le diagnostic et qu'il faut effectivement un ensemble de symptômes pour pouvoir poser l'hypothèse de ce type de diagnostic. De toute façon, un enfant qui a des difficultés est toujours un signe d'alerte voire de souffrance. C'est important de comprendre pourquoi, l'origine de la difficulté.

"Concernant le diagnostic, avant 6 ans, on peut avoir des hypothèses diagnostiques, c'est-à-dire qu'on peut déjà repérer éventuellement un enfant qui aurait un fonctionnement un peu différent.

"C'est souvent au moment de la scolarité qu'on remarque le contraste et que les parents eux-mêmes remarquent le contraste, parce que finalement à la maison, ils ont un enfant auquel ils se sont ajustés et surtout si c'est le premier, ils n'ont pas forcément repéré le décalage qui pouvait exister avec d'autres enfants. Au moment de l'entrée à l'école, c'est dans ce contraste et quelque fois dans la difficulté que l'enfant peut avoir à s'intégrer au groupe ou aux apprentissages proposés que les questions peuvent se poser.

"Mais avant 6 ans, on a vraiment un perspective diagnostique mais pas un diagnostic."

En savoir plus :

Questions/réponses :

* Les réponses de Jeanne Siaud-Facchin, psychologue clinicienne