Stilnox® : attention au risque de somnolence le lendemain de la prise

L'Agence européenne du médicament (EMA) a mis en garde vendredi 7 mars 2014 contre le risque de somnolence au lendemain de la prise de somnifères à base de zolpidem (Stilnox® et génériques). 

Rédigé le

Stilnox® : attention au risque de somnolence le lendemain de la prise

Il s'agit de l'un des somnifères les plus prescrits en France... Le Stilnox® est un médicament à base de zolpidem, une molécule apparentée aux benzodiazépines, utilisée contre les troubles sévères du sommeil.

Après avoir été alertée sur une augmentation du nombre d'accidents de la circulation provoqués par des consommateurs de Stilnox® en Italie, l'Agence européenne du médicament a décidé de publier un avertissement contre le risque de somnolence au volant le lendemain de la prise du somnifère. Le comité pour l'évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (Prac) de l'Agence européenne recommande de modifier l'information sur ce produit pour notamment souligner qu'il ne faut pratiquer aucune activité nécessitant de la vigilance au cours des 8 heures suivant la prise de zolpidem.

Pour minimiser les risques, l'Agence européenne du médicament préconise de prendre "la plus petite dose efficace possible, en une seule prise, juste avant d'aller au lit". Pas question de reprendre un nouveau comprimé durant la nuit et pour les patients âgés, ou souffrant de problèmes hépatiques, il est recommandé de réduire la dose à 5 mg par nuit au lieu de 10 mg.

L'Agence française du médicament (Ansm) qui a placé le zolpidem sous surveillance renforcée, indique sur son site qu'une enquête d'addictologie actualisée en 2011 a montré une "augmentation des cas de dépendance de sévérité importante, avec l'émergence d'une consommation de doses particulièrement élevées".

VOIR AUSSI :

Sponsorisé par Ligatus