RGO : à quel stade la chirurgie doit-elle être envisagée ?

À quel stade la chirurgie est-elle envisagée quand on souffre de RGO ?

Rédigé le , mis à jour le

RGO : à quel stade la chirurgie doit-elle être envisagée ?

Les réponses avec le Pr. Franck Zerbib, gastro-entérologue :

"Le recours à la chirurgie n'a rien à voir avec la présence d'une hernie. On peut avoir un reflux sans hernie et on peut avoir une hernie qui est peu ou pas symptomatique. La présence d'une hernie, hormis dans des cas extrêmes, n'est pas en soi une indication à opérer. L'indication est surtout décidée à partir des symptômes pour améliorer le confort du patient.

"Qui faut-il opérer ? Les meilleurs résultats sont obtenus chez des gens qui vont bien avec des médicaments. Quand les médicaments ne marchent pas bien, il faut se méfier de l'intervention chirurgicale car si les médicaments ne marchent pas bien, il y a peut-être autre chose qui intervient dans l'apparition des symptômes. La chirurgie peut être envisagée chez des malades bien sélectionnés qui ne veulent par exemple pas prendre de traitement à vie ou s'ils sont très jeunes. La chirurgie reste une indication minoritaire. La majorité des patients vont parfaitement bien avec un traitement pris soit en continu, soit de manière intermittente."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

 

Sponsorisé par Ligatus