Le blog-notes vidéo - n°34

Doit-on se méfier d'une secrétaire d’Etat à la Santé qui nous vient de l’industrie pharmaceutique ? Le Mediator® est interdit aux Etats-Unis depuis 1997, pourquoi la France a-t-elle attendu 12 ans pour réagir ? Pourquoi les schizophrènes sont-ils stigmatisés ? Et si nous réfléchissions ensemble à tout cela ? N'hésitez pas à nous faire part de vos avis !

Rédigé le

Le blog-notes vidéo - n°34
Le blog-notes vidéo - n°34
Sommaire

Le blog-notes au complet

Quinze minutes de discussion autour de Benoît Thevenet, avec Marina Carrère d'Encausse, Michel Cymes et Christian Gerin

Des médicaments aux effets secondaires mortels

C’est au printemps 1971, à Harvard, que le scandale du distilbène éclate au grand jour. Pour la première fois, un médicament ne soigne pas les patients, au contraire les effets secondaires sont dangereux, voire mortels. Le médicament sera interdit aux femmes enceintes 7 mois après cette découverte. Il faudra attendre 1977 pour qu'il soit retiré du marché en France.

On recommence avec le Mediator®, un médicament prescrit pour les personnes en surpoids et majoritairement diabétiques, qui a été retiré du marché en novembre 2009, soit 12 ans après les Etats-Unis qui avaient déjà évalué ce médicament comme dangereux. Aujourd’hui, les résultats paraissent et le malaise s'installe : le Mediator® aurait tué environ 500 personnes en France.

Qu'en est-il du principe de précaution ? Pourquoi faut-il que la France réagisse 12 ans après les Américains face à un réel problème de santé publique ? S’agit-il d’un conflit d’intérêt ? D’un manque d’indépendance des agences de santé ?

En savoir plus :

 

Une secrétaire d’Etat à la santé venue de l’industrie pharmaceutique…

Le dimanche 14 novembre 2010, au soir, Nora Berra a été nommée secrétaire d’Etat à la Santé, ministère dirigé par Xavier Bertrand.

Mais depuis sa nomination, Nora Berra est déjà au cœur d'une polémique sur de possibles conflits d’intérêts. Cet ancien médecin spécialiste du sida a aussi travaillé dans l’industrie pharmaceutique.

Ce passé pourrait-il influer sur ses décisions ? Face à ces attaques, Nora Berra reste sereine et sûre d'elle, le fait de bien connaître ce milieu est au contraire un atout. Elle n'a peut-être pas tort. Et c'est désormais pour elle l’intérêt de la France et de ses assurés qui compte.

 

Schizophrène, mais pas fou dangereux !

La schizophrénie est ce dédoublement de personnalité que l’on associe souvent à celui du Docteur Jekyll et Mister Hyde. Un esprit tiraillé entre le bien et le mal, poussé à son paroxysme. Les schizophrènes sont souvent associés à des actes violents et criminels.

Or il faut savoir que 99 % des schizophrènes retournent leur violence avant tout contre eux-mêmes et que l’on a autant de risques d'être agressé par un schizophrène que d’être frappé par la foudre, soit une fois sur 10 millions.

Les malades ne sont pas des "fous dangereux". Ce sont avant tout des patients qui souffrent, des malades difficiles et vulnérables. Si l'on considère qu'ils sont dangereux pour la société, c'est qu'il est urgent de mieux comprendre cette maladie psychiatrique. Ainsi, au-delà des faits divers relatant la violence de certains schizophrènes, "Enquête de santé", émission spéciale, a pour ambition de faire tomber les préjugés et de vous aider à mieux connaître cette pathologie.

En savoir plus :

 

Les archives