Le baclofène toléré pour traiter l'alcoolisme

L'Agance du médicament admet désormais l'usage du baclofène dans le traitement de l'alcoolo-dépendance au "cas par cas". Ce médicament, normalement prescrit comme décontractant musculaire, est utilisé depuis plusieurs années par certains médecins, hors du cadre actuel de l'autorisation de mise sur le marché (AMM).

Rédigé le , mis à jour le

Le baclofène toléré pour traiter l'alcoolisme

Les malades alcooliques se transmettent son nom depuis longtemps, de bouche à oreille… Le baclofène est un décontractant musculaire, mais depuis quelques années, il est utilisé par certains dans le traitement de la dépendance alcoolique.

Sa popularité a explosé en 2008, avec la publication du livre Le dernier verre, d'Olivier Ameisen. Ce cardiologue, devenu alcoolique, y racontait son auto-expérimentation de ce médicament et comment, pris à de très fortes doses, il avait supprimé son envie de boire, le "craving". Aujourd'hui, on estime que plus de 30 000 patients prennent ce médicament en France pour des problèmes d'alcool.

Pour la première fois, l'Afssaps reconnaît que cette molécule peut être utilisée pour cette indication : "Concernant spécifiquement cette utilisation hors du cadre actuel de l'autorisation de mise sur le marché (AMM), les données de pharmacovigilance sont très limitées, mais ne remettent pas en cause la poursuite de ce type de traitement", note-elle.

"Cependant, une meilleure connaissance du profil de sécurité d'emploi du baclofène dans ce cadre est absolument nécessaire et justifie de maintenir une surveillance très active de l'Afssaps et des professionnels de santé", a précisé l'Agence du médicament. Et pour mieux comprendre les effets de ce médicament, celle-ci a autorisé début avril 2012 le lancement d'un essai clinique portant sur plus de 300 patients présentant une consommation d'alcool à haut risque. Une étape indispensable avant l'autorisation éventuelle de ce traitement dans l'indication du sevrage alcoolique.

Avec AFP

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus