Lacs, mer et rivières... Où se baigner cet été ?

Pour éviter qu'une baignade soit à l'origine de diarrhées, de démangeaisons ou d'irritations, la qualité des eaux douces et de mer est régulièrement contrôlée. Quels sont les critères de qualité ? Comment savoir si l'eau n'est pas polluée ? Comment connaître les résultats des contrôles de la qualité des eaux de baignade ?

Rédigé le , mis à jour le

Lacs, mer et rivières... Où se baigner cet été ?
Sommaire

Qu'est-ce que la qualité des eaux ?

Comment est évaluée la qualité d’une eau de baignade ?

La qualité des eaux douces et de mer est contrôlée dans plus de 3.000 zones de baignade en France. Ces contrôles sont orchestrés par les Directions Départementales des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS).

Chaque année, plus de 30.000 prélèvements d'eau sont réalisés. L'intérêt est d'éviter des contaminations par bactéries ou virus présents dans l'eau qui peuvent provoquer des Maladies Associées à la Baignade (MAB), comme la gastro-entérite, des affections respiratoires ou des réactions cutanées.

Durant la saison balnéaire 2005, à titre d'exemple, plus de 3 000 points de contrôle ont fait l'objet de 96.000 analyses microbiologiques, réalisées par des laboratoires agréés par le ministère de la Santé. Tout le littoral français est ainsi décortiqué.

Les rivières sont aussi contrôlées, car ce sont de véritables écosystèmes et il y a un équilibre assez précaire entre les espèces animales et végétales. La qualité de l'eau est donc essentielle et c'est à l'homme d'entretenir la rivière. Plus particulièrement, c'est l'Agence de l'eau qui les évalue et les surveille.

Sa priorité est de lutter contre la pollution, aussi bien des bords de mer que de rivière. La qualité de l'eau dépend avant tout des rejets qui proviennent des industries mais aussi de tous les particuliers. C'est surtout vrai pendant les orages, qui provoquent le débordement des égouts, rejetés alors dans la mer.

Les eaux de ruissellement apportent aussi des produits agricoles, comme le fumier et les engrais. Ajoutons à tout cela les matières fécales, d'hommes et d'animaux... Les contaminations sont alors fréquentes.

MAB : Maladies Associées à la Baignade

Evitez de vous baigner après un orage…

Pour empêcher que les débordements d'égouts nuisent à la santé des vacanciers, la ville de Nice a décidé d'agir. Elle a inauguré en 2006 deux nouveaux bassins qui vont permettre de répondre aux arrivées massives d'eau, en cas d'orage. C'est pour l'instant une expérience unique en France.

Quelques mesures simples peuvent être prises pour se prémunir des Maladies Associées à la Baignade (MAB) : utiliser les toilettes, ne pas se baigner en cas de diarrhée, de plaie ou d'infection, et ne pas avaler l'eau de baignade. Si vous amenez un chien sur la plage, ramassez ses crottes et limitez si possible sa consommation d'eau de mer. Enfin, essayez de ne pas vous baigner après une pluie, puisque l'eau de ruissellement est plus polluée.

La qualité des eaux de votre lieu de vacances

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

  • Ministère de la Santé
    Contrôle sanitaire des eaux de baignade
    Pour connaître en temps réel la qualité des eaux de votre lieu de vacances. Ce site met à votre disposition une carte actualisée durant toute la saison, donne des informations sur l'état des eaux, que ce soit en mer ou en eau douce. Une fiche d'information permet de consulter les résultats de la saison en cours et l'historique des années précédentes. Le site internet propose aussi une série de fiches pédagogiques sur l'eau et la santé. Il détaille par exemple les symptômes de la dermatite des nageurs ou "puce du canard", qui peut survenir sur un plan d'eau lorsque des parasites portés par les oiseaux d'eau se développent à la faveur d'une température assez élevée. Ces micro-organismes peuvent provoquer des démangeaisons importantes qui sont cependant généralement bénignes.

  • Agences de l'eau

Sponsorisé par Ligatus