La thyroïde peut-elle perturber une grossesse ?

La thyroïde influence-t-elle la fécondité de la femme ? Peut-elle aussi perturber une grossesse ?

Rédigé le , mis à jour le

La thyroïde peut-elle perturber une grossesse ?

Les réponses avec le Pr Fabrice Menegaux, chef du service chirurgie viscérale et endocrinienne au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière (Paris) :

"Oui une hypothyroïdie ou une hyperthyroïdie peut entraîner des troubles de la fécondité. Il faut donc bien réguler. Concernant la grossesse, si la thyroïde fonctionne normalement, il n'y a aucune raison qu'il y ait un problème pour la grossesse. De la même façon, si une patiente a été opérée d'un cancer thyroïdien, on attend six mois, on s'assure que le bilan est satisfaisant et ensuite on peut autoriser une grossesse sans aucun problème.

"Un certain nombre d'hyperthyroïdies apparaisse en cours de grossesse car il y a des modifications de la taille de la thyroïde et des sécrétions thyroïdiennes en cours de grossesse. Toutefois on peut se poser la question de savoir s'il y avait un terrain qui pouvait prédisposer à cette maladie avant la grossesse. C'est probablement le cas car les maladies de la thyroïde restent des maladies rares surtout pour l'hyperthyroïdie chez la jeune femme."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :