Esperity™ : un réseau social pour les malades du cancer

"Plus jamais seul face au cancer", c'est le leitmotiv du tout nouveau réseau social Esperity™, destiné aux malades du cancer. Mondial et multilingue, Esperity™ est lancé cette semaine en français. Avec ce site communautaire, les créateurs souhaitent avant tout sortir les patients de leur isolement.

Rédigé le

Esperity™ : un réseau social pour les malades du cancer
Esperity™ : un réseau social pour les malades du cancer

"Il y a beaucoup de choses que le patient et le médecin ne parviennent pas à communiquer entre eux, parfois des choses qui peuvent paraître futiles, mais qui sont importantes pour le patient", explique Erard le Beau de Hemricourt, médecin belge spécialiste en médecine nucléaire et l'un des créateurs d'Esperity™.

"Le site est une offre au patient pour combler un vide qu'il signalait pendant la consultation médicale", ajoute-t-il. Soutien ou conseils pourront s'exprimer sous la forme de commentaires, comme on le trouve de façon classique sur les réseaux sociaux.

Trouver son "jumeau médical"

Grâce aux nouveaux outils de traduction instantanée sur Internet, les utilisateurs pourront facilement communiquer entre eux quel que soit leur pays d'origine. Une initiative qui non seulement élargit la communauté mais augmente les chances de trouver son "jumeau médical", selon l'expression du Dr le Beau de Hemricourt.

En effet, Esperity™ demande au patient de décrire sa maladie selon de nombreux critères : type, sous-type, biomarqueurs (mutations génétiques), que peuvent venir compléter âge, origine ethnique ou encore habitudes de la vie quotidienne pour qu'un malade puisse trouver où que ce soit dans le monde le cas le plus similaire possible au sien.

Le site veut pouvoir imprimer des évolutions au cours du temps, par exemple sur le moral du patient. Les résultats pourront ainsi être exploités par son médecin lors des visites de contrôle.

Un site pour faire avancer la recherche sur le cancer ?

Toutes ces données recueillies, et rendues anonymes, pourraient permettre à Esperity™ de participer à des projets visant à évaluer l'impact du mode de vie sur l'évolution de la maladie et inversement.

"On peut faire avancer la recherche non seulement sur un plan médical, mais aussi sur l'impact du mode de vie", se félicite Erard le Beau de Hemricourt.

Le site a été lancé en anglais en septembre 2013. Après le français, une version néerlandaise est prévue, puis allemande, espagnole, portugaise ou encore turque.

 En savoir plus