Dans quel cas est-on obligé de pratiquer une césarienne ?

Dans quel cas est-on obligé de pratiquer une césarienne ?

Rédigé le , mis à jour le

Dans quel cas est-on obligé de pratiquer une césarienne ?

Les réponses avec le Pr. Fabrice Pierre, gynécologue-obstétricien, chef du pôle Femme-mère-enfant du CHU de Poitiers :

"Dans le cas d'un placenta praevia recouvrant l'orifice cervical (col de l'utérus), la césarienne est inévitable. La manœuvre externe est une solution pour retourner l'enfant et le mettre tête en bas. Il existe un certain nombre de situations pour lesquelles la césarienne est obligatoire. Il faut différencier les césariennes avant-terme des césariennes à terme puisque dans la prématurité, un certain nombre de fragilités de l'enfant en prénatal, en cours de grossesse, vont pousser à réaliser une césarienne de principe. Les enfants de très petit poids, les enfants qui ont une mauvaise vascularisation placentaire… nécessitent une césarienne."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses

* Les réponses avec le Pr. Fabrice Pierre, gynécologue-obstétricien, chef du pôle Femme-mère-enfant du CHU de Poitiers

Sponsorisé par Ligatus