Chirurgie robotique sur un nouveau-né : une première européenne

C’est une première européenne et une intervention qui ouvre des espoirs en chirurgie néonatale. Un nouveau-né atteint d’une grave malformation congénitale a été opéré par chirurgie robot-assistée.

Rédigé le , mis à jour le

Chirurgie robotique sur un nouveau-né : une première européenne

- Explications sur cette première chirurgicale européenne avec Géraldine Zamansky, Marion Leclerq et Hervé Droguet -

Louise est née en octobre 2011 avec une atrésie de l'œsophage. Il s'agit d'une malformation de l'oesophage qui empêche les aliments d'atteindre l'estomac. En fait l'œsophage est alors divisé en deux parties, la première, partant de la bouche, se terminant en cul de sac et ne permettant aucune communication avec l'appareil digestif. Environ un enfant sur 3 000 naît avec cette malformation qui touche autant les filles que les garçons, dans toutes les populations.

Pour opérer les enfants nés avec cette malformation, on doit ouvrir le thorax, une opération lourde et traumatisante.

L'équipe du Pr. Laurent Fourcade au CHU de Limoges a testé sur la petite Louise une autre méthode à l'aide de robots. Une alternative beaucoup moins traumatisante pour un bébé car elle permet d'opérer en faisant de toutes petites incisions.