Cancer du côlon : quelle surveillance après l'ablation de polypes ?

Mon mari qui a 57 ans, a subi une résection de six polypes ( de 6 à 12 mm) "bénins", il a aussi des diverticules. Quelle surveillance ?

Rédigé le , mis à jour le

Cancer du côlon : quelle surveillance après l'ablation de polypes ?

Les réponses avec le Pr Michel Ducreux, cancérologue :

"À partir du moment où il y a eu des polypes, il faut une surveillance coloscopique pour vérifier que de nouveaux polypes ne reviennent pas. Le diverticule est complètement bénin, il ne se cancérise pas mais il peut s'infecter. Il y a une vraie problématique du diverticule mais qui n'a rien à voir avec le cancer.

"Quand il y a eu des polypes, la fréquence de surveillance dépend du type de polypes et aussi du nombre de polypes. Si le nombre de polypes est important, la première coloscopie de contrôle est relativement proche selon les cas à un an ou à trois ans parce qu'on risque toujours de ne pas avoir vu un petit polype derrière un pli... il faut donc être particulièrement précautionneux. Quand les polypes ne sont pas très fréquents, on peut faire des coloscopies tous les cinq ans cela suffit largement."

En savoir plus sur le cancer du côlon

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus