Bilan de la cinquantaine : un dépistage systématique de l'hépatite et des IST ?

Le bilan ne devrait-il pas prévoir une détection systématique de l'hépatite ?Pourquoi ne propose-t-on pas systématiquement un dépistage des IST (HIV, syphilis…) aux plus de 50 ans ? Ils ne sont pas plus à l'abri que les autres…

Rédigé le , mis à jour le

Bilan de la cinquantaine : un dépistage systématique de l'hépatite et des IST ?

Les réponses avec le Pr Jacques Blacher, cardiologue :

"La question du dépistage du VIH a fait couler beaucoup d'encre. Aujourd'hui le dépistage du VIH est un dépistage volontaire ou alors il est proposé par le médecin en fonction des habitudes et des comportements sexuels. Faut-il dépister la population entière comme on fait un dépistage organisé du cancer du sein ou le cancer du côlon ? Je ne le pense pas, je pense que ce dépistage doit rester un dépistage individualisé et non pas un dépistage organisé. Mais la question se pose.

"Pour les hépatites et pour les virus de l'hépatite B et de l'hépatite C, le dépistage est uniquement individualisé en fonction d'anomalie éventuelle du bilan hépatique et en fonction de symptômes que présentent le patient."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus