À quoi sert l’orgasme féminin ?

Il y a des millions d’années, l'orgasme féminin a été indispensable pour la reproduction. Qu'en est-il aujourd'hui ? Découvrez pourquoi jouissance et plaisir ne sont pas ses seules fonctions !

Camille Leclercq
Rédigé le
A quoi sert l'orgasme féminin ?
A quoi sert l'orgasme féminin ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

Chez les hommes, c’est une mécanique bien rodée. D'une manière générale, quand le point culminant du plaisir est atteint, c’est l’éjaculation, la course à la fécondation et donc... possiblement un bébé.

Les femmes, quant à elles, n'ont pas besoin de rugir de plaisir pour procréer. Mais l’orgasme féminin est tout de même loin d’être inutile... Il aurait même une place essentielle et étonnante dans l’évolution.

Pas d'ovulation sans orgasme !

D'après des chercheurs américains, l’orgasme féminin aurait été indispensable pour la reproduction, il y a des millions d’années. Toutes les femelles mammifères auraient eu besoin d'atteindre l’orgasme pour libérer les hormones nécessaires à l’ovulation pendant l’acte sexuel. 

Sans cela, la procréation était impossible. C'est encore le cas aujourd’hui pour les lapines ou les chattes... Mais plus pour les humaines.

Chez les femmes, l’ovule est libérée chaque mois, spontanément, nul besoin de s'adonner à des siestes crapuleuses. L’ovulation cyclique serait apparue au cours des âges.

Orgasme thérapeutique : le plaisir chasse la douleur

Mais ensuite, il ne faut pas limiter l’orgasme féminin au plaisir.

Les nombreuses vertus de la jouissance ne sont plus à prouver ! Elle provoque une explosion chimique si intense dans le cerveau que ses effets sont multiples. 

En libérant des endorphines, un anti-douleur naturel, l’orgasme serait un excellent traitement contre les migraines ou les maux de ventre. Et grâce à la dopamine, il constituerait aussi un très bon anti-stress.  
 
Vous l'aurez donc compris, l’orgasme est loin d’être inutile... Aucun scrupule alors à atteindre le septième ciel !

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !