Trois questions sur le couple libre

Si l'exclusivité sentimentale est de mise, la sexualité est libre : le couple libre défie les codes du modèle traditionnel exclusif. Il offre une alternative intéressante mais nécessite certaines précautions.

Dr Charlotte Tourmente
Dr Charlotte Tourmente
Rédigé le
Trois questions sur le couple libre
Shutterstock

Qu'est-ce qu'un couple libre ?

La fidélité reste une valeur forte et la norme pour de nombreux couples au 21e siècle. Le couple libre quant à lui se définit par la liberté sexuelle : il est possible d'avoir d'autres partenaires sexuels que son ou sa partenaire, en toute transparence. Mais à l'inverse du couple échangiste, il ne s'agit pas d'avoir une activité sexuelle ensemble : chaque partenaire peut avoir une vie sexuelle en dehors du couple.   

Cette liberté sexuelle a toutefois un cadre : celui de l'exclusivité sentimentale. Les partenaires s'engagent à ne pas avoir d'histoire d'amour, ce qui distingue le couple libre du polyamour.      

À lire aussi : Sexualité : existe-t-il des normes ?

Quel est l'intérêt ?

Le couple libre offre une alternative à ceux qui ne se retrouvent pas dans le modèle du couple traditionnel. Il offre davantage de transparence, loin de la jalousie et de la possessivité (en théorie). Il évite de ce fait l'infidélité, souvent vécue comme une trahison très douloureuse dans les couples exclusifs.   

Les adeptes du couple libre le jugent plus honnête en autorisant ouvertement ce qui est interdit et parfois transgressé. Au sein de l'exclusivité sentimentale mais pas sexuelle, chaque couple affine ses règles : par exemple, certains se parleront ouvertement de leurs histoires, d'autres non.    

Pour ses détracteurs, le couple libre est un prétexte pour justifier les aventures sexuelles, et traduit le fait de ne pas être totalement investi dans son couple. Il arrive d'ailleurs que ce soit une étape avant d'arriver à l'exclusivité.      

Que faut-il savoir avant de se lancer ?

Cette forme de couple demande par définition une capacité à dissocier la sexualité des sentiments amoureux. Il apporte du piquant et de la nouveauté, sans mettre en péril le couple amoureux.   

À une condition... avoir suffisamment confiance, à la fois en son ou sa partenaire mais aussi en soi pour bien vivre la situation. Les affres de la jalousie sont parfois très difficiles à vivre et peuvent mettre le couple à rude épreuve lorsque l'on n'est pas fait pour le couple libre. La communication se révèle fondamentale afin de rassurer l'autre, ce qui reste prioritaire sur les histoires sexuelles.

De plus, en multipliant les relations, on multiplie aussi les problématiques relationnelles, qu'il faut savoir dénouer à grand renfort de dialogue, de compréhension et de respect des différents partenaires. 

En brisant l'exclusivité sexuelle, le couple libre remet en question les conventions sociétales et les façons de vivre le couple. Il offre une option différente à ceux que la liberté sexuelle n'effraie pas.

Couple : l'importance de la parole  —  Le Mag de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !