Sharon Stone atteinte d'un fibrome : "mesdames, demandez un second avis, ça peut vous sauver la vie"

Après une erreur de diagnostic, la star américaine a révélé être atteinte d'un fibrome au niveau de l'utérus. Elle encourage les femmes à s'écouter et ne pas hésiter à demander un deuxième avis médical.

Muriel Kaiser
Muriel Kaiser
Rédigé le
Sharon Stone a annoncé être atteinte d'une tumeur bénigne
Sharon Stone a annoncé être atteinte d'une tumeur bénigne  —  Shutterstock

Elle l'a annoncé sur ses réseaux sociaux le 1er novembre. Sharon Stone, actrice américaine, déclare avoir été diagnostiquée d'une "grosse tumeur fibroïde" à l'utérus. Elle explique devoir se faire retirer cette tumeur puis se reposer durant "quatre à six semaines" après l'intervention.

Les fibromes utérins sont des tumeurs bénignes, qui touchent une femme sur trois après 40 ans. Ils provoquent des douleurs, des saignements anormaux et peuvent être traités par des médicaments ou retirés chirurgicalement, comme dans le cas de l'actrice.

À lire aussi : Comment s'explique le spasme de l'oeil de Katy Perry ?

Un premier faux diagnostic

À travers ces quelques lignes, Sharon Stone délivre un message fort : celui de s'écouter et de se faire confiance. Son histoire pointe une nouvelle fois le problème des diagnostics chez les femmes. L'actrice explique avoir eu un premier faux diagnostic. Après des traitements inefficaces et des douleurs croissantes, elle a décidé de s'orienter vers un deuxième médecin : c'est là qu'elle a été diagnostiquée d'un fibrome utérin.

Elle rappelle : "Aux femmes en particulier : ne vous faites pas balader. Demandez un second avis. Cela peut vous sauver la vie". Ainsi, dans un autre tweet, elle encourage les femmes à prendre connaissance du sexisme dans le milieu médical à travers un article regroupant plusieurs études. On y apprend notamment que les femmes ont 50 % plus de risque d'être mal diagnostiquées en cas de crise cardiaque.

Chirurgie : retirer des fibromes utérins  —  Le Magazine de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !