1. / Sexo
  2. / Homosexualité

Les enfants élevés par des mères homosexuelles sont aussi équilibrés que les autres

Une étude américaine a comparé l’état de santé mentale d’enfants élevés par des mères lesbiennes à celui d’enfant ayant grandi dans une famille hétérosexuelle. Ils vont très bien !

Rédigé le

Les enfants élevés par des mères homosexuelles sont aussi équilibrés que les autres
© horizontal.integration on Visual hunt  

Rien à signaler. C’est en substance ce que révèle l’étude publiée le 19 juillet dernier dans la revue scientifique The New England Journal of Medicine. Contrairement à ce qu’assènent les opposants à la PMA pour toutes les femmes, être élevé par des mères lesbiennes (ce que l'on appele homoparentalité) ne serait donc pas contraire à l’intérêt de l’enfant.

La National Longitudinal Lesbian Family Study (NLLFS) étudie depuis les années 1980 des cohortes de couples de femmes. Les chercheurs ont suivi les enfants de 154 volontaires, depuis leur naissance jusqu’à leurs 25 ans.

A lire aussi : Homoparentalité, quand les psys s'affrontent

Pas plus de troubles psychiques

Beaucoup de maladies psychiatriques apparraissent à l’entrée dans l’âge adulte. C’est pourquoi les chercheurs se sont penchés sur la santé psychique des enfants. Ils ont recherchés les troubles de l’attention et du comportement. des signes d'anxiété, d'agressivité, d'introversion, de dépression par exemple. Leur degré de sociabilité a également été analysé. Sont-ils en couples, quel est leur niveau d’études, ont-ils un travail ?

Conclusion : il n'existe aucune différence significative. Les enfants élevés par des mères lesbiennes n'ont pas plus de troubles psychiques que ceux ayant grandit dans une famille hétéroparentale.

Attention au biais sociologique

Les chercheurs soulignent toutefois le biais sociologique de leur étude. En effet, elle concerne quasiment exclusivement des femmes blanches et éduquées, vivant dans de grandes villes réputées "gay-friendly". Ils soulignent également avoir travaillé sur un faible échantillon et espèrent pouvoir mener des études sur de plus importantes cohortes cocnernant d'autres minorités sexuelles.

En France, le nombre d'enfants élevés par un couple du même sexe est estimé à 200000 enfants.

Sujet diffusé le 14/01/2019

Sponsorisé par Ligatus