Crédits Photo : © Shutterstock / Motortion Films

Covid : ouverture de la vaccination aux personnes obèses le 1er mai

Lors d’un entretien avec la presse régionale le 29 avril, Emmanuel Macron a annoncé l’ouverture de la vaccination aux personnes obèses de plus de 18 ans. Cette décision va dans le sens des associations de patients qui réclament cet accès depuis plusieurs mois.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

La vaccination sera étendue "à compter du 1er mai" à toutes les personnes de plus de 18 ans "qui ont une surcharge pondérale sérieuse", soit un indice de masse corporelle supérieur à 30, a annoncé Emmanuel Macron dans un entretien à la presse régionale rendu public jeudi 29 avril.

"J'invite les 2,3 millions de Français concernés à se rendre dans les centres de vaccination dès ce week-end", poursuit le chef de l'État excluant pour le moment d'ouvrir la vaccination à tous. Les personnes obèses de plus de 55 ans étaient déjà prioritaires pour la vaccination.

A lire aussi : Covid : peut-on trinquer à sa vaccination ?

Pas de limite d'âge dans certaines communes

"Vaccination ouverte sans limite d'âge. Inscription obligatoire & exclusivement réservée aux habitants de la commune", peut-on lire sur le site web et la page Facebook de la ville de Quillan, dans l'Aude. 

Contacté par l'AFP, le maire de Quillan, Pierre Castel, n'a pas souhaité commenter cette décision. Toutefois, l'ARS Occitanie et la Préfecture de l'Aude ont publié ce 30 avril un démenti commun, indiquant que "le fonctionnement du centre de vaccination de Quillan ne dépend pas de la mairie de Quillan, mais du Centre Hospitalier de Limoux".

La veille, le maire LR de Cannes, David Lisnard, a annoncé l'ouverture de la vaccination à tous les habitants âgés de 40 ans et plus. Officiellement, la vaccination est pour l'instant ouverte aux plus de 55 ans, aux 50-54 ans les plus fragiles et à certaines professions ou personnes vulnérables.