Un biomarqueur dans la recherche contre le cancer du poumon

Chaque jour dans les services de cancérologie, les tumeurs sont étudiées en détail pour adapter au mieux les traitements. Mais les informations recueillies ne suffisent pas. Pourquoi certaines cellules cancéreuses prolifèrent plus vite que d'autres ? Et si la tumeur elle-même contenait un indicateur qui permettait de connaître à l'avance son évolution ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le