Plantes toxiques : quelles sont les plantes d'intérieur à éviter ?

Quelles sont les plantes d'intérieur à ne surtout pas avoir chez soi quand on a des enfants en bas âge ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Patricia Boltz, toxicologue, et avec Olivier Escuder, botaniste:

"Il y en a beaucoup. Souvent beaucoup de plantes dites d'appartement sont toxiques à des degrés différents. On peut d'abord citer le dieffenbachia. Le  dieffenbachia est une plante qui dès qu'elle a une petite micro-plaie, elle va exsuder une sève qui comme la sève de la berce, est relativement toxique pour la peau. Elle va brûler la peau et va causer des dermites assez violentes. Il y a aussi un risque pour les animaux parce que la sève est un peu sucrée et les chats et les chiens peuvent la lécher quand elle se trouve sur le sol et ils peuvent alors s'empoisonner de façon assez grave. C'est aussi un peu le cas chez les grandes orchidées cultivées que l'on achète dans nos intérieurs pour égayer. Beaucoup d'orchidées cultivées sont très toxiques pour les animaux et pour les humains également."

"La famille des aracées est la famille qui pose le plus de soucis aux centres anti-poison. Quand un enfant le porte à la bouche, des cristaux d'oxalate de calcium se libèrent et sont très irritants. Et on peut avoir une inflammation locale qui peut entraîner un gonflement au niveau du carrefour oro-pharyngé et une sensation d'étouffement."