Handisport : la victoire de la volonté

Grâce au handisport, les athlètes retrouvent un équilibre physique et psychologique. Rencontre avec des champions des jeux paralympiques

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Le très haut niveau des athlètes handisports est désormais reconnu. Pierre Fairbank monte sur les podiums depuis près de vingt ans et Marie-Amélie Le Fur détient deux records du monde.

"Ils ont des entraînements en quantité et en qualité équivalents aux sportifs valides", souligne le Dr Vincent Detaille, médecin de l'équipe de France d'athlétisme. "Ce sont des vrais athlètes, qui font des performances hors-normes", ajoute-t-il.

Mais ces athlètes sont parfois presque trop résistants à la douleur aux yeux de leurs médecins : "C'est une particularité que l'on a peut-être plus en handisport", estime le Dr Detaille. Selon lui, "c'est probablement parce qu'ils ont vécu des choses pas toujours très simples avec, pour certains, beaucoup de douleurs, des hospitalisations et beaucoup de rééducation... Ils ont donc parfois tendance à oublier leurs limites et là, on est obligés de les freiner".

Pour Marie-Amélie Le Fur, "même si l'athlétisme est un sport individuel, être en équipe, c'est génial". Et d'ajouter : "C'est pour ça que je fais de l'athlétisme".