Tchat : les ratés de la chirurgie esthétique

Tchat : les ratés de la chirurgie esthétique

Tchat du 25 novembre 2011 Avec les réponses du Dr Jean-Claude Dardour, chirurgien esthétique et de Muriel Bessis, présidente de l’Association des réussites et des ratages de la chirurgie esthétique (ARCHES).

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Dr Jean-Claude Dardour, chirurgien esthétique

La technique est au point elle présente de nombreux avantages mais elle doit être pratiquée par un praticien expérimenté qui vous en expliquera tous les avantages et les risque potentiels.

  • Je me suis faite opérer février 2011. Pose de prothèses mammaires, infection au pyocyanique (Pseudomonas aeruginosa) après intervention sur les deux prothèses j'ai payé pour la dépose et la repose. Est-ce que j'ai un recourt pour mes faire rembourser car pour l'instant il y a 1 sein refait...

L'établissement est normalement responsable en cas d'infection nosocomiale. Il faut faire un recours contre le chirurgien et l'établissement. L'expertise détermineras les responsabilités.

  • Quelles démarches suite à l'échec d'une reconstruction mammaire par DIEP (après cancer). Échec sans doute du à l'oubli d'une compresse qui, en comprimant les vaisseaux, a provoqué une nécrose.

Si vous pensez qu'il y a faute il faut demander par votre avocat une expertise. L'oubli d'une compresse est une faute, mais si l'expertise n'établit pas l'existence d'une faute, vous ne serez pas indemnisée.

  • Les injections de graisse dans le nez après une rhinoplastie ratée représentent-elles un danger ?

A priori non, à condition de bien poser l'indication.

  • J'ai une prothèse mammaire  qui s'est pliée et fait une légère bosse. Faut-il la changer ou cela ne présente t-il aucun danger ?

Il faut faire mammographie et échographie pour être sûr de l'intégrité de la prothèses. Ensuite tout dépend du type de prothèse et de son ancienneté. Seul un examen par un chirurgien très expérimenté pourra donc vous donner la réponse.

  • J'ai subi une abdominoplastie il y a 8 mois qui a très bien cicatrisé, cependant il me reste encore un peu de graisse, cela fait comme un petit bourrelet, je suis plutôt fine et ça me gène. Peut-on faire une lipo sur ce reste de graisse ?

En principe on devrait pouvoir faire une petite liposuccion complémentaire.

  • J'ai subi une rhinoplastie en 2006. Le chirurgien était d'accord pour dire qu'il y avait une retouche à faire. N'est-il pas trop tard aujourd'hui pour demander l'exécution de cette retouche ?

Non il n'y a pas de date limite pour retoucher une rhinoplastie.

Vous parlez je pense d'un syndrome d'œil sec. Oui, c'est possible : aucun problème pour le lifting; pour la blepharoplastie, il faut prendre certaines précautions.

  • J'ai fait des implants capillaires qui on été ratés et je voudrais les retirer. Qui dois-je aller voir ?

IL faut voir un chirurgien esthétique qui fait cette chirurgie. Nous ne sommes pas nombreux.

  • J'ai gardé mes premières prothèses mammaires 25 ans. Quand on me les a enlevées pour les remplacer, il n'a pas été possible d'enlever tout le silicone. On me parle de siliconomes, cela peut-il évoluer dans le temps ?

A priori les siliconomes ne sont pas dangereux pour la santé ; ils ont cependant une tendance à migrer dans l'organisme. Il faut donc les enlever à la demande lorsqu'ils sont accessibles facilement.

  • Des cas de trafic de tissus humains sont-ils possibles en rhinoplastie ? Je pense au prélèvement de conque à l'oreille pour faire un greffon à poser sur la pointe du nez.

Non ceci n'existe pas. Si vous avez besoin d'une greffe elle doit être prise sur vous même sinon il y a rejet.

  • L'obligation de résultat en chirurgie esthétique est-elle une réalité ?

C'est faux ! En chirurgie esthétique comme dans tout acte médical nous avons une obligation de moyens, mais pas de résultat. Pour qu'il y ait indemnisation, il doit y avoir faute. Par contre les tribunaux sont très sévères et stricts sur l'obligation de moyens.

  • Après une rhinoplastie dont le nez a été excessivement affiné (nez pincé) quelles sont les solutions ?

La seule solution est de faire une reprise chirurgicale.

  • J'ai contacté récemment un médecin pour des problèmes de cellulite et de surcharges localisées notamment en abdominal et aux cuisses. Celui ci m'a orienté vers des séances de medisculpture et injections hypo-osmolaires. En me renseignant sur ces dernières, il est apparu qu'il y avait eu des problèmes, type nécroses et hématomes et que cela avait été interdit par la HAS. Pouvez-vous m'aider ?

Toutes ces techniques ont été interdites dernièrement car elles sont inefficaces et parfois dangereuses. La liposuccion est la SEULE TECHNIQUE valable dans ces indications.

  • En Auvergne, existe-t-il de bons chirurgiens plastiques ?

Oui bien sûr !

  • J'ai des prothèses PIP depuis 2002, j'ai donné le numéro de lot de mes prothèses mammaires, que la secrétaire m' a donné au téléphone (car je ne l'avais plus) à un ami avocat qui doit me dire si elles font parties du mauvais lot, mais il dit que cela ne suffit pas ! Que faire ?

Votre praticien peut en fonction de la date de pose et du N° de lot vous le dire.

  • Un raté sur une retouche de rhinoplastie à 17 ans, n'est-ce pas pire qu'un nez d'origine qu'on n'aimait pas ? Doit-on demander des retouches invasives, même sans frais, indéfiniment, jusqu'à satisfaction ?

Il faut se méfier de nombreuses reprises de rhinoplastie. Les risque sont de plus en plus grand au fur et à mesure que le nombre d'opérations augmente.

  • Le résultat d'une rhinoplastie dure-t-il toute une vie ou il faut envisager une éventuelle retouche à partir d'un certain temps ?

Le résultat d'une rhinoplastie est définitif après un ou 2 ans.

  • Des réparations financières sont-elles possibles lors d'une conciliation organisée par le Conseil de l'Ordre dans le cas d'un chef de service hospitalier et en général ?

Non pour deux raisons : le Conseil de l'ordre n'est pas compétent pour déterminer une responsabilité médicale, je l'ai dit dans l'émission. Par ailleurs les médecins hospitaliers ne sont pas sous l'autorité du Conseil de l'Ordre des médecins. Il faut s'adresser aux tribunaux civils ou administratifs suivant les cas.

  • Connaissez-vous des chirurgiens ayant déjà rattrapés des symnasties ?

Oui, c'est possible, je l'ai déjà fait, mais c'est effectivement très difficile car il faut enlever les prothèses et refermer partiellement les loges et parfois changer les prothèses pour des plus petites. Nécessité d'une grosse expérience du praticien.

  • Pour faire enlever ou au moins réduire les cicatrices d'acné en profitant pour enlever ou réduire des rides notamment sur la lèvre supérieure, faut-il s'adresser à un chirurgien esthétique ?

Oui.

  • Je n'ai eu aucun dossier avec n° d'implants en 1991... à cette époque, y a-t-il des implants dangereux ? Est-il obligatoire de les changer au bout de 10 ans ?

Vos implants ont 20 ans il serait peut être sage de penser à les changer.

  • Quand on fait une reconstruction par prothèses mammaires après un cancer, peut-on faire une récidive sur les implants est-ce que c'est pas plus difficile à repérer s'il y a récidive ?

On peut en théorie faire une récidive sur des implants, mais en pratique c'est très rare, car si vous avez des implants vous avez du avoir une mammectomie totale donc un risque de récidive quasi nul. Mais votre praticien doit vous suivre tous les ans.

  • Comment combler des lipoatrophies définitives créées par une utilisation inappropriée d'une machine palper/rouler ?

Je ne sais pas, le mieux est ne pas "jouer" avec ces machines qui sont en outre inefficaces pour traiter les amas graisseux.

  • Est-ce normal que je ne trouve pas mon chirurgien esthétique (qui est principalement gynécologue obstétricien) dans la liste des chirurgiens esthétiques ?

C'est probablement parce qu'il n'est pas en fait chirurgien esthétique mais gynécologue !

  • J'ai bénéficié d'une PEC pour asymétrie mammaire et poitrine vide ! Aujourd'hui mon asymétrie n'a pas été corrigée (même taille de prothèses mammaires à chaque seins) c'est pire encore , et j'ai des douleurs constantes, une prothèse qui se ballade dans la loge, des vagues et des seins qui tombent ! Une réopération est elle envisageable ? Doit-elle etre une PEC aussi ou à ma charge ?

Une ré opération est certainement possible. N'en demandez pas trop pour la prise en charge...

  • J'aimerais connaitre les risque de la chirurgie du menton (double menton) ?

Ils sont quasi nuls s'il est traité par liposuccion.

  • Je souhaite avoir recours au bodylift, comment être sûr de la compétence d'un chirurgien ?

C'est très difficile car nous sommes très peu de chirurgiens en France à faire cette opération longue et difficile. En principe ceux qui ne savent pas ne prennent pas le risque.

  • Une abdominoplastie pour un homme de 25 ans, 1m75, 80 kilos c'est possible ?

Oui, mais une consultation est indispensable pour confirmer dans votre cas si cela peut-être valable.

Les réponses de Muriel Bessis, présidente de l’Association ARCHES

La cloison nasale oui, une prise en charge de la Sécurité sociale est possible, mais pas la bosse qui relève de la chirurgie esthétique.

  • Peut-on être encore opérée pour une ptose mammaire à 68 ans ? Pour quel coût ?

Oui tout à fait 68 ans est un bel âge (c'est le mien) il faudra bien choisir votre chirurgien car il y a une rançon cicatricielle et cela doit être très bien fait Le prix dépendant de la clinique choisie par le chirurgien et du chirurgien lui même l'association peut tout à fait vous encadrer dans votre démarche.

Il faut dans un premier temps régler à l'amiable avec le chirurgien responsable pour pouvoir être de nouveau opéré par un chirurgien compétent dans les reprises.

  • J'aimerais faire une rhino mais j'ai peur du ratage et comment savoir si le chirurgien est de confiance, y a-t-il des sites avec des adresses et des noms de bons chirurgiens ?

Fuyez les forums car derrière se cachent des rabatteurs, l'association milite pour les réussites vous pouvez tout à fait nous contacter.

  • J'ai fait faire des prothèses mammaires en 1981. A chaque visite il m'est dit qu'il faut absolument les changer. A l'époque, j'étais inconsciente et aujourd'hui, je souhaiterais que l'association ARCHES m'indique quelques bonnes adresses sur Bordeaux.

Il nous est difficile de vous aider sur Bordeaux car avant d'adresser à un chirurgien nous devons le suivre durant 2 ans avec ses propres patients et connaitre son suivi opératoire. Nous sommes à Paris et en venant à l'association vous pouvez être tout à fait encadrée et dirigée mais seulement à Paris.

  • Comment vous contacter ?

Vous pouvez contacter l'association au 01 42 87 82 13 en laissant un message on vous recontactera.

  • Après une première opération d'augmentation mammaire avec des prothèses en sérum, j'ai eue une symnastie (prothèses qui se touchent). Une deuxième opération par le même chirurgien et pose de prothèses en silicones mais toujours le même problème. Quelle est l'attitude à adopter ?

Il s'agit là d'une grave erreur opératoire et votre chirurgien doit absolument le reconnaitre car la reprise est très délicate et demande une grande expérience vous pouvez contacter l'association au 01 42 87 82 13 en laissant un message on vous téléphonera dans la semaine.  

  • Je vis en Algérie et je désire me faire un lifting du visage et une abdominoplastie en Tunisie ou au Maroc. Comment puis-je trouver et choisir un bon chirurgien esthétique honnête et surtout compétant car j'ai une forte appréhension des ratés. Merci Arches ?

Téléphonez à l'association ARCHES qui vous aidera.

  • L'opération en elle même fait un peu peur (par les instruments et gestes), les douleurs post op sont-elles douloureuses ?

Non pas de douleurs mais une gène transitoire.  

  • Avez-vous un mail pour l'association ARCHES : mon message est trop long et ne passe pas ici !

assoarches @yahoo.fr.

  • Concernant la symnastie, le chirurgien m'a indiqué qu'il s agissait d'une complication due à mon petit thorax et non d'un ratage. Mais, il a proposé de me réopérer encore. Dois-je lui faire confiance ?

Demandez l'avis d'un autre chirurgien.  

  • Après une première intervention pour augmentation mammaire il y a 7 ans, mes seins commencent à s’affaisser par le dessous ce qui donne l'impression que le mamelon est assez haut placé. Mes prothèses ont été insérées par le dessous de sein. Un lifting serait-il indiqué ? Et sans faire d'autres cicatrices ?

Tout dépendra de l'importance de la ptose quelque fois il suffit de mettre une prothèse plus volumineuse.

Non, si vous choisissez un chirurgien sérieux.

  • J'ai consulté surtout pour la cellulite et l'aspect peau d'orange de ma peau plutôt que la légère surcharge. Je pèse 50kgs pour 1m57. Me conseillez-vous toujours la liposuccion ?

Il faut vous examiner on ne peut répondre de cette façon à votre question.  

  • Je souhaite effectuer une AM avec une réduction de l’aréole. Comment dois-je choisir mon chirurgien, sachant que je dois avoir 3 consultations avec 3 chirurgiens différents, mais je n’en connais aucun, je les ai choisis au hasard.

Demandez à vos chirurgiens de vous faire rencontrer des patiente,s même cas surtout pas des photos la pose de prothèses est simple, mais la réduction de l'aréole est délicate, vous pouvez nous contacter assoarches@yahoo.fr. 

  • Pour des seins tubéreux, y a t-il une prise en charge ? La cicatrice se voit-elle ? Y a t-il de bons résultats ?

Pas de prise en charge Sécurité Sociale. On peut obtenir un excellent résultat assoarches@yahoo.fr.  

  • J'ai des PIP, les échographies donnent ce rapport échographie mammaire dans les limites de la normale. Qu'est-ce que cela veut dire ? Je suis très inquiète car j'ai des douleurs fréquentes (aiguës, brûlures sourdes...)  part voir mon chirurgien que dois-je faire ? Je n'ai pas les moyens de me repayer d'autres seins...

Montrez votre écho à votre médecin généraliste. 

  • Combien coûte une plastie abdominale et où aller pour être sure de tomber sur un bon praticien ?

Ecrivez à l'association assoarches @yahoo.fr.  

  • Après une rhinoplastie primaire et dont l'aspect fait faux le recours à la rhinoplastie secondaire est-il davantage risqué ? Sinon y a t-il d'autres alternatives ? (injections...etc)

Contactez nous à assoarches@yahoo.fr.  

Contactez vite un ORL

  • Que signifie un ratage (esthétique) en rhinoplastie ? Une grande insatisfaction ainsi qu'une dégradation de la beauté du visage suffisent-elles à utiliser le terme de ratage ? 

Difficile de répondre, la beauté est relative. Il faut une rencontre et voir ensemble ce qui ne vous plait pas assoarches@yahoo.fr. 

  • Je dois consulter 3 chirurgiens sur le Haut Rhin pour une AM avec une réduction de l'aréole. Comment puis-je savoir lequel choisir, vu que je n'en connais aucun, j'ai très peur d'un ratage.

Vous pouvez nous contacter assoarches@yahoo.fr.

En savoir plus

Taille de la poitrine augmentée, lèvres gonflées, pommettes rehaussées, rides effacées… De nombreuses femmes pensent au bistouri dans une rébellion contre la cruauté de dame nature mais certaines ne savent plus s'arrêter dans cette course effrénée aux interventions de chirurgie esthétique.

Si certaines parviennent à le faire discrètement, d'autres ont la main lourde sur le bistouri ! La chirurgie esthétique qui peut être bénéfique quand elle se fait réparatrice ou quand elle gomme un défaut devient alors néfaste quand ces patients y sont dépendants et ne connaissent plus de limites. Elle peut alors être à l’origine de terribles ratés.

 

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

 

Des questions ? Participez à notre forum, rubrique Chirurgie esthétique.