1. / Maladies
  2. / Seniors

Les seniors, premières victimes du réchauffement climatique

Coup de chaud, augmentation des maladies cardiovasculaires et rénales... Les personnes âgées auraient davantage de problèmes de santé à cause du réchauffement climatique selon un rapport publié jeudi 29 novembre dans la revue The Lancet.

Rédigé le

Quels sont les risques du réchauffement climatique pour les plus fragiles ?

Ce rapport publié jeudi 29 novembre dans la revue The Lancet a alimenté le débat en Pologne lors de la COP24, la conférence mondiale sur le climat. L'Europe est plus touchée par ce problème que l'Asie du Sud-Est ou l'Afrique. De nombreuses personnes âgées vivent en effet en ville, où les effets de la chaleur sont plus importants.

En 2003, une vague de chaleur sans précédent touche l'Europe. A l'époque, on pense que l'événement est exceptionnel mais depuis, la France est régulièrement touchée par des épisodes caniculaires et les premières victimes sont les personnes âgées. Coup de chaud et déshydratation peuvent être fatals chez les personnes âgées. L'autre danger, c'est la prise de différents traitements qui, avec la chaleur, peut se transformer en cocktail explosif.

Les vagues de chaleur ne sont pas les seules répercussions du changement climatique, la concentration de particules fines et les hivers très froids sont aussi néfastes pour les personnes âgées.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr