1. / Maladies
  2. / Maladies rares

Sclérodermie, quand la peau se durcit

La sclérodermie est une maladie auto-immune qui rigidifie la peau et fragilise les vaisseaux sanguins.

Rédigé le , mis à jour le

Marie-Josée souffre de sclérodermie depuis 13 ans

La sclérodermie est une maladie auto-immune qui se traduit par un durcissement des tissus et des lésions sur les vaisseaux sanguins. Les personnes les plus touchées sont généralement les femmes entre 30 et 50 ans.

Les patients atteints de sclérodermie sont pris en charge et suivis régulièrement par un rhumatologue afin de surveiller l'avancée de la maladie. Des immunodépresseurs sont également prescrits pour éviter la progression de la maladie car la sclérodermie peut endommager l'organisme du patient.

"Le système immunitaire du patient se rebelle contre lui-même et s'attaque aux organes, à la peau, essentiellement aux vaisseaux et cela peut entraîner ensuite une fibrose, c'est-à-dire un durcissement des tissus", explique le Dr Marie-Elise Truchetet, rhumatologue. Le durcissement des tissus peut aussi provoquer des problèmes bucco-dentaires. Des dentistes spécialisés peuvent alors intervenir pour soulager les symptômes des patients (bouche sèche, difficultés à ouvrir la bouche, atteintes au niveau des articulations temporo-mandibulaires...).

L'origine de la sclérodermie est encore inconnue et son dépistage, pourtant simple, reste trop peu prescrit alors qu'il permettrait une meilleure prise en charge de la maladie.

Sponsorisé par Ligatus