1. / Maladies
  2. / Cancer
  3. / Cancer de la peau, mélanome

Cancer de la peau : nos conseils pour prévenir les mélanomes

A l’occasion de la semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau, les dermatologues invitent à faire attention aux rayons du soleil. Voilà 3 conseils pour bien prendre soin de votre peau.  

Rédigé le

Cancer de la peau : nos conseils pour prévenir les mélanomes
  • Connaître son "capital soleil"

Chaque personne dispose d’un “capital soleil” et les effets du soleil sont cumulatifs : à force de s’exposer, on arrive à un point de non-retour, la peau qui est abîmée par le soleil ne peut plus se réparer et s’altère.

Quand on s’expose trop, le risque c’est de développer un cancer de la peau. Et certaines personnes sont plus à risque que d’autres : celles qui ont la peau très pâle, la peau qui bronze difficilement, les personnes qui ont beaucoup de grains de beauté, celles qui multiplient les coups de soleil depuis l’enfance ou qui ont des antécédents familiaux.

On compte chaque année plus de 15 000 nouveaux cas de mélanomes cutanés en France. Un cancer contre lequel il faut agir très vite, car il peut s’étendre à d’autres organes. Mais attention, les mélanomes n’épargnent personne, même si on a la peau foncée ou noire !  

  • Protéger sa peau

Dès qu’on sort de chez soi, et pas seulement quand on est à la plage, il faut appliquer de la crème solaire indice 50, et la mettre en couche épaisse car les indices sont prévus pour une application généreuse.

Si on met moins de crème, on divise l’effet de l’indice. L’application doit être répétée toutes les deux heures. Il faut éviter les heures où le soleil est le plus fort, c’est à dire à son zénith, entre 12h et 16h.

  • L’examen "ABCDE"

Il y a aussi un examen très facile à réaliser soi-même : partir à la recherche du grain de beauté qui ne ressemble pas aux autres sur son corps.

Pour différencier un grain de beauté d’un mélanome, il suffit de suivre les lettres ABCDE :
-A pour Asymétrie, un grain de beauté qui n’est pas rond ou ovale
-B comme Bords irréguliers
-C comme Couleur non homogène
-D pour Diamètre, si la taille du grain de beauté augmente, notamment au-dessus de 6 millimètres
-E comme Évolution, s’il change rapidement de taille, de forme ou de couleur

Cet auto-examen doit être réalisé une à deux fois par an. Dès qu’on repère un de ces signes, ou encore au moindre doute, il faut se rendre chez un dermatologue sans attendre. 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr